top of page

Boeing arrête la production du Super Hornet !

C’est une grave décision que vient d’annoncer l’avionneur américain Boeing avec l’arrêt programmé de la production du F/A-18 E/F « Super Hornet ». Il faut rappeler que l'US Navy n'investit plus sur cet avion, mais concentre ses efforts sur le F-35 et le futur F/A-XX.

La décision

Boeing prévoit d'achever la production de l'avion de comabt F/A-18 « Super Hornet pour fin 2025 après la livraison des derniers appareils de l'US Navy. La production pourrait être prolongée jusqu'en 2027, seulement si le « Super Hornet » est sélectionné par un client international.


L’emplois

Pour l’instant, il semble que les emplois ne sont pas touchés par cette décision, l’avionneur explique que pour répondre à la demande de produits et services de défense, il prévoit de continuer à embaucher d'une année sur l'autre les cinq prochaines années sur son site de St. Louis. A noter que, plus de 900 personnes ont été embauchées dans la région l'an dernier.

"Nous planifions notre avenir, et la construction d'avions de combat est dans notre ADN", a déclaré Steve Nordlund, vice-président de Boeing Air Dominance et responsable du site de St. Louis. "Alors que nous investissons et développons la prochaine ère de capacités, nous appliquons la même innovation et la même expertise qui ont fait du F/A-18 un cheval de bataille pour la marine américaine et les forces aériennes du monde entier pendant près de 40 ans."


Une réorientation s’impose


Rediriger les ressources vers les futurs programmes d'avions militaires : pour soutenir les travaux sur la prochaine génération d'avions avancés avec et sans équipage, Boeing prévoit de construire trois nouvelles installations ultramodernes à Saint-Louis. Ces installations, ainsi que le nouveau Advanced Composite Fabrication Center en Arizona et la nouvelle installation de production MQ-25 à MidAmerica St. Louis Airport, représentent un investissement de plus d'un milliard de dollars.

o Boeing a investi 700 millions de dollars dans la modernisation des infrastructures de Saint-Louis au cours de la dernière décennie, permettant l'introduction de nouvelles techniques de conception et de construction rationalisant les processus et améliorant la qualité initiale.

Accélérer la production de nouveaux programmes de défense critiques : Boeing St. Louis augmentera la production du premier système de formation entièrement numérique au monde, le T-7A Red Hawk, et du premier avion de ravitaillement autonome déployé par un transporteur au monde, le MQ-25 Stingray, ainsi que la production en cours de nouveaux composants d'aile F-15EX Eagle II et 777X.


Boeing continuera à développer des capacités avancées et des mises à niveau pour la flotte mondiale de F/A-18 Super Hornet et EA-18G Growler. Au cours de la prochaine décennie, tous les Super Hornets Block II en modification de durée de vie recevront la suite de capacités Block III. Boeing continuera également d'ajouter une capacité d'attaque électronique avancée dans le cadre des modifications en cours de Growler.


Les chiffres Depuis le lancement du F/A-18 en 1983, Boeing a livré plus de 2’000 « Hornet », « Super Hornet » et EA-18G « Growler » à des clients du monde entier, dont la marine américaine, l'Australie, le Canada, la Finlande, le Koweït, la Malaisie, l'Espagne et la Suisse.


Photo : F/A-18 E/F Block III « Super Hornet » @ Boeing



2 186 vues

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page