top of page

L’US Navy va déployer la « StormBreaker » sur ses Super Hornet !

L’US Navy va déployer la bombe de petit diamètre GBU-53/B « StormBreaker II » (SDB-II) sur le F/A-18E/F « Super Hornet » après avoir déclaré sa capacité opérationnelle précoce (EOC) le mois dernier.

Une première pour la marine

Le F/A-18E/F « Super Hornet » est la première plate-forme de la Marine à embarquer le SDB-II, donnant à l'avion la capacité d'atteindre des cibles mobiles dans des conditions météorologiques difficiles et d'atteindre des cibles dans des scénarios dynamiques. Jusqu’ici la SDB-II était intégrée au sein de l’Air Force à bord du F-15 E « Eagle» et en cours d’introduction sur le F-35A et plus tard sur F-16.


Afin de préparer l’arrivée de l’arme au sein des escadrons de la Navy, effectuera deux grands tests opérationnels supplémentaires avant d’atteindre la capacité opérationnelle initiale (IOC) en 2024. Cette seconde série doit valider définitivement la capacité de l’arme pour les frappes de précision dans des conditions difficiles à travers le brouillard, la fumée et la pluie.


Raytheon GBU-53/B « StormBreaker II SDB-II



La bombe GBU-53/B (SDB II) est une arme de frappe de précision à lancement aérien qui donne la capacité de vaincre des cibles mobiles et stationnaires dans des conditions météorologiques défavorables. Développé au sein d’un programme conjoint de l'armée de l'air et de la marine des États-Unis dans un souci de fiabilité et de prix abordable, le SDB-II fournit un chargement d'armes accru pour les avions de combat, les bombardiers. Il permet des attaques sur plusieurs cibles au-delà de 40 milles marins, jusqu'à des distances d'attaque rapprochées et immédiates. Compatible avec Internet et intégrant la dernière logique d'arme intelligente, le GBU-53/B accepte le reciblage en vol, les mises à jour de cible et fournit des informations sur l'état de l'arme aux parties autorisées sur le réseau. Le GBU-53/B est équipé d'un autodirecteur tri-mode doté d'un radar à ondes millimétriques (MMW) pour détecter et suivre les cibles à travers la météo, l'imagerie infrarouge (IIR) pour une discrimination et une classification améliorée des cibles avec laser semi-actif (SAL) pour une flexibilité opérationnelle maximale. L’engin est conçu pour offrir une planification de mission est rapide, flexible et simple à exécuter à l'aide du système de planification de mission conjointe, dans le cadre d'opérations au sol ou en vol. Une fois dans la zone cible, divers tiers à bord de l'avion ou autorisés tels que les JTAC* peuvent être utilisés pour frapper la cible.

L’autodirecteur tri-mode GBU-53/B utilise des capteurs MMW et IIR pour trouver et identifier des cibles, affiner les points de visée et guider l'arme jusqu'à l'impact. L'Infrarouge non refroidi atteint une excellente sensibilité du chercheur tout en réduisant considérablement les coûts du cycle de vie et les charges logistiques. La liaison de données bidirectionnelle à double forme d'onde GBU-53/B permet des mises à jour de ciblage pour un contrôle positif de l'arme et fournit des messages d'état de l'arme au tireur en route vers la cible après le lancement.



* « Le JTAC est un militaire formé pour intégrer l'appui aérien dans les manœuvres des forces terrestres »


Photos : 1 Super Hornet doté de 4 SDB-II intérieur ailes @ US Navy 2 SDB-II @ Raytheon




Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page