top of page

L’EC-37B, le nouvel avion de guerre-électronique de l’USAF !

Dernière mise à jour : 14 sept. 2023

Le nouvel avion de guerre électronique de l'US Air Force, l'EC-37B « Compass Call », se prépare pour effectuer son vol inaugural. Ce premier vol préfigure également la livraison et les débuts des essais en vue de la qualification du nouvel aéronef.

Rappel

Le nouvel appareil doit venir remplacer la flotte actuelle et vieillissante de Lockheed EC-130H.

L'USAF a émis une demande d'informations aux constructeurs d'avions pour leur capacité à fournir des avions dérivés commerciaux intégrés au système Compass Call en octobre 2015.

Au début de 2016, l'USAF a conclu que la future capacité EW pourrait être abordée en déplaçant le système de mission Compass Call existant sur un avion dérivé commercial, sur la base des réponses soumises par Boeing, Bombardier et Gulfstream Aerospace.

L'USAF a attribué à L3 Technologies un contrat le 7 septembre 2017 pour remplacer l'EC-130H dans le rôle tactique d'EA et de transplanter ses systèmes "Compass Call" sur un avion plus moderne.

Le programme a été initialement baptisé « EC-X ».


L’EC-37B « Compass Call »

L’US Air Force a opté pour un appareil basé sur une cellule de jet de type Gufstream G550.

L'équipe « Compass Call Cross Deck » est composée de la société L3Harris Technologies, BAE Systems et l’avionneur Gulfstream.

L'EC-37B est basé donc basé sur le G550 disponible dans le commerce, et non sur une cellule spécifique à l'armée. Le nouveau « Compass Call » pourra être entretenu principalement sur le terrain sans avoir besoin d'un temps de maintenance important au dépôt comme l'exigent les EC-130H âgés de plusieurs décennies.

La plate-forme G550 offre une vitesse, une endurance et une distance de sécurité accrues par rapport à l'ancien EC-130H. De fait la survie en est fondamentalement améliorée.

La nouvelle plate-forme offrira une capacité de brouillage à distance améliorée et une flexibilité pour contrer les communications sophistiquées et les menaces radar de l’adversaire.

La fiabilité et la durabilité supérieures du G550 signifient que seulement 10 avions EC-37B fournissent une capacité EW équivalente à la flotte originale de 14 avions EC-130H actuelle.


Conception et caractéristiques

La conception offre la flexibilité nécessaire pour prendre en charge l'ajout de nouvelles capacités à l'avenir afin de répondre aux exigences changeantes de la mission. L'EC-37B a une longueur de 29m et une envergure de 28m. Il est propulsé par deux moteurs Rolls-Royce BR710 C4-11. Le poids et les coûts d'exploitation de l'avion sont réduits de 50 % chacun par rapport à l'EC-130H Compass Call.

L'avionique à bord de la nouvelle plate-forme comprend un poste de pilotage avancé, une suite électronique et de communication moderne, un équipement de brouillage, une liaison de données, des radios tactiques, ainsi que des antennes d'émission et de réception.


Capacités de mission

La nouvelle plate-forme EC-37B EW sera utilisée pour perturber les communications de commandement et de contrôle de l'ennemi et supprimer les réseaux de défense aérienne des forces ennemies. Il sera également utilisé pour attaquer les menaces radar d'alerte avancée et d'acquisition ennemies et effectuer des opérations de contre-information.

Le nouvel avion EW aura la capacité d'opérer à haute altitude avec des vitesses accrues et d'exécuter des missions à longue portée. Il pourra également effectuer des missions dans des conditions d'anti-accès, d'interdiction de zone et de guerre irrégulière.

Le système incorpore la technologie SABRE qui transforme l'ancien système EW basé sur le matériel en une capacité logicielle de guerre du spectre électromagnétique pour l'EC-37B « Compass Call ». Il comprend un certain nombre signaux numériques. Le système présente une architecture ouverte et prend en charge le système d'exploitation de l'avion EC-37B.

SABRE permettra de futures mises à niveau sans nécessiter de reconfiguration majeure des systèmes. L'augmentation des capacités que la cellule CAEW/G550 devrait fournir pour la mission Compass Call sera également prise en charge par les divers composants électroniques qui complètent le nouveau biréacteur EC-37B. Alors que le processus de conversion concernait principalement le pontage entre les cellules, les EC-37B reçoivent une suite globale de systèmes améliorée en plus des avantages que l'avion sous-jacent offre par rapport à l'EC-130H. L'équipement conçu pour fournir un support de brouillage de guerre électronique à distance critique, l’attaque électronique et une fonctionnalité secondaire de collecte de renseignements. En plus de ces équipements l’EC-37B dispose des radars AESA, qui ont remplacé les anciens modules SPEAR de l'EC-130, et ont été placés dans les joues de l'EC-37B. Cet ajout permet d’étendre la portée plus efficacement dans les gammes de fréquences inférieures, ce qui finalement augmente la puissance dans ces gammes de fréquences. Le système passe maintenant à travers le radar AESA et permet en plus d’offrir des capacités multi-domaines pour cibler à des altitudes très élevées.


En réseau

En ce qui concerne le réseautage, le système EC-37B EW permettra de travailler directement avec les « Growler » de la Navy, les F-35 et autres F-22 de l’US Air Force. Permettant, ainsi une multiplication de force en matière de guerre-électronique encore jamais atteinte jusqu’ici.

Photos : 1 Le premier EC-37B Compass Call 2 Avant peinture @ L-3 Harris


Posts récents

Voir tout

コメント


bottom of page