top of page

Début de production pour l'Eurofighter Quadriga !


Pour donner suite à la commande en 2020 de Berlin d’une première tranche d’avions de combat Airbus Eurofighter Quadriga, l’industrie à débuter la production ce mois. En effet, la première section centrale du fuselage a été livrée le 9 novembre par la société Premium Aerotec.


Première tranche


La commission du budget du parlement allemand a approuvé le 6 novembre 2022 un contrat de 5,4 milliards d'euros pour financer une première tranche de 38 avions Eurofighter à Airbus. L'accord fait partie du plan à long terme du ministère allemand de la Défense visant à acquérir jusqu'à 93 avions Eurofighter. Les 38 jets approuvés sont censés remplacer les plus anciens Eurofighter de la tranche 1 de la flotte allemande qui ne sont que d'une utilisation opérationnelle limitée selon les experts. Les décisions concernant l’achat des jets restants sont attendues après les élections fédérales de l’année prochaine en Allemagne. Les premiers appareils devraient être livrés en 2025.


Le Plan


Les trois exigences comprennent le programme de remplacement des Tornado pour 85 nouveaux appareils, le projet « Quadriga » pour 38 nouveaux appareils de type Eurofighter et le programme d'attaque électronique (EA) Luftgestützte Wirkung im Elektromagnetischen Spektrum (luWES).

Avec ce choix, l’Allemagne opte pour un compromis qui va soutenir le Consortium « Eurofighter » à travers Airbus DS et sa chaîne d’assemblage en Allemagne. Ce choix permet également à l’Espagne de continuer dans l’achat de la nouvelle version de l’Eurofighter dotée du radar AESA CAPTOR-E. En parallèle, le Lockheed Martin F-35 (commande imminente), finalement préféré au duo « Super Hornet » « Growler » offre un choix stratégique qui permettra à l’Allemagne de disposer d’un avion de 5 ème génération, tout en préparant avec la France et l’Espagne le futur avec le programme SCaF.


Satisfaction au sein de la Luftwaffe


A partir de 2025, la Luftwaffe recevra les premiers des 38 nouveaux Eurofighter dans le cadre du contrat « Quadriga ». Une fois cette structure de fabrication allemande achevée, elle sera accouplée par Airbus en Allemagne à des composants construits au Royaume-Uni par BAE Systems, en Italie par Leonardo et en Espagne par Airbus.

Au total, le projet Quadriga verra la Luftwaffe recevoir 30 monoplaces et huit biplaces Eurofighter Tranche 4 pour remplacer 38 avions Tranche 1 qui sont retirés. Ces nouveaux avions contribueront à soutenir la Luftwaffe jusque dans les années 2060, date à laquelle il est prévu qu'ils fonctionneront aux côtés du chasseur de nouvelle génération dans le cadre du combat franco-germano-espagnol du futur.


L’Airbus Eurofighter Quadriga


Airbus Defence and Space a étoffé ses propositions de poursuivre le développement de l'Eurofighter « Typhoon II » pour la Luftwaffe avec plus de détails. L’Espagne est également impliquée dans l’effort, qui diverge dans une certaine mesure de la feuille de route pour les Eurofighter britanniques. Pour l'Allemagne, le développement est basé sur deux exigences : le programme Quadriga pour remplacer les typhons de Tranche 1 vieillissants et limités en technologie de la Luftwaffe et un besoin ultérieur de remplacer la flotte de Tornado.

Les Eurofighter tranche 4 « Quadriga » comporteront une suite d'aides défensives améliorées et un radar AESA. Ce standard disposera du radar AESA CAPTOR-E à balayage électronique. L’arrivée du CAPTOR-E permet grâce à son antenne AESA d’effectuer des tâches multiples simultanément. Le nouveau radar conserve les principales caractéristiques de l'architecture du radar CAPTOR-M actuel, mais, il est doté d’une antenne AESA en lieu et place de l’actuelle antenne mécanique.



Airbus Defence and Space a étoffé ses propositions de poursuivre le développement de l'Eurofighter « Typhoon II » pour la Luftwaffe avec plus de détails. L’Espagne est également impliquée dans l’effort, qui diverge dans une certaine mesure de la feuille de route pour les Eurofighter britanniques. Pour l'Allemagne, le développement est basé sur deux exigences : le programme Quadriga pour remplacer les typhons de Tranche 1 vieillissants et limités en technologie de la Luftwaffe et un besoin ultérieur de remplacer la flotte de Tornado.

Les Eurofighter tranche 4 « Quadriga » comporteront une suite d'aides défensives améliorées et un radar AESA. Ce standard disposera du radar AESA CAPTOR-E à balayage électronique. L’arrivée du CAPTOR-E permet grâce à son antenne AESA d’effectuer des tâches multiples simultanément. Le nouveau radar conserve les principales caractéristiques de l'architecture du radar CAPTOR-M actuel, mais, il est doté d’une antenne AESA en lieu et place de l’actuelle antenne mécanique.


Photos 1 Eurofighter Quadriga 2 & 3 le projet @ Airbus DS

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page