top of page

TAI Aerospace prépare le premier vol du Hurjet !

Turkish Aerospace Industries (TAI) travaille aux essais au sol de son avion école « Hurjet » en vue de son vol inaugural. Cet appareil est également le premier avion de combat léger développé en Turquie.

Présentation

Le nouvel avion d'entraînement à réaction et d'attaque léger avancé a été présenté au public et a effectué le premier test de démarrage du moteur cette semaine. Au cours des dernières semaines de décembre, deux avions ont été dévoilés qui révèlent les plans ambitieux de Turkish Aerospace Industries (TAI) pour développer le premier avion d'entraînement à réaction militaire de Turquie. L’avion doit pouvoir venir remplacer progressivement le Northrop T-38 « Talon » dans le rôle de formateur et également pour compléter le Lockheed Martin F-16 « Fighting Falcon » en ce qui concerne l’appui aérien rapproché. Dans le cadre du projet, il est prévu de produire deux prototypes d'avions pilotables et un avion d'essai statique et un d'essai de fatigue à utiliser dans les activités d'essai.

Le vol inaugural de l'avion, prévu selon le calendrier actuel pour le 18 mars prochain.


Le TAI Hurjet

Le TAI Hurjet est un monomoteur biplace avec siège en tandem. Selon son constructeur l’avion est avion école avancé supersonique et un avion de combat léger (LCA). Dans le cadre du projet, il est prévu de produire deux prototypes d'avions pilotables et un avion d'essai statique et un d'essai de fatigue à utiliser dans les activités d'essai. L’avion offre une configuration à double gouvernail est visible à la queue (les avions étant sensiblement coudés vers l'extérieur) et les plans horizontaux sont montés légèrement à l'arrière. En interne, Fly-by-Wire (FbW) fournit un support de contrôle et des corrections en temps réel, ainsi que fournira à la plate-forme une grande maniabilité. L'avion de combat léger a une longueur de 13,6 mètres, une envergure de 9,5 mètres, une hauteur de 5,1 mètres et une surface alaire de 35 mètres carrés. Le projet a été lancé par TAI en août 2017. Une maquette a été exposée au Salon aéronautique de Farnborough 2018. Le 22 juillet 2018, le Sous-Secrétariat à l'industrie de la défense (SSM) a annoncé que l'armée de l'air turque avait signé un accord avec la TAI, donnant au projet un statut officiel pour faire avancer le développement. Peu de d'éléments sont actuellement disponibles en ce qui concerne l'avionique et la motorisation de l'appareil, il semble cependant que la motorisation soit un General Electric F404-GE-102.


Perspectives

La production de masse du Hurjet débutera en 2025, les premières livraisons au commandement de l'armée de l'air turque étant également attendues la même année. Hurjet participe également à l'appel d'offres d'avions d'attaque légers pour la Royal Malaysian Air Force. Turkish Aerospace vise à établir un partenariat stratégique avec la Malaisie pour construire un avion d'entraînement à réaction supersonique pour la Royal Malaysian Air Force et prévoit d'exporter 18 avions pour le RMAF. En Turquie TAI Aerospace prévoit de livrer 70 appareils pour la Force aérienne turque.


Photos : TAI Hurjet @ Tai Aerospace

Posts récents

Voir tout

コメント


bottom of page