top of page

Nouvelle livraison de Rafale pour la France!

La France a reçu son premier nouvel avion de combat Rafale depuis quatre ans, a annoncé le constructeur Dassault Aviation le 10 janvier dernier. En parallèle, l’avionneur français a réalisé une très bonne année 2022.


Reprise des livraisons

Dassault Aviation a livré ce nouvel appareil, un biplace Rafale B série B359 au standard F3-R à l'agence d'approvisionnement militaire française Direction Générale de l'Armement (DGA) le 29 décembre, selon un communiqué de presse de la société. L'avion fait partie de la commande « Tranche 4 » de 60 appareils neufs passée en 2009, mais qui a ensuite été mise en pause pour des raisons budgétaires.

La reprise des livraisons à la France était particulièrement attendue, car la flotte doit être renforcée afin de compenser d’une part le retrait des vieux Mirage 2000C et de l’autre les prélèvements effectués sur la flotte destinés à des pays acquéreurs comme la Grèce ou la Croatie.


Il reste désormais 27 Rafale à livrer au titre de la tranche 4, auxquels s’en ajoutent 12 autres commandés en 2021 par la France pour compenser les douze appareils prélevés au sein de la flotte française et revendu à la Grèce. La notification d’une tranche 5, portant sur 42 Rafale supplémentaires, dont 12 pour compenser le même volume revendu à la Croatie, doit être signée cette année.


Priorité à l’exportation

Au cours des dernières années, Dassault a dédié sa ligne de production d’avions Rafale à l'exportation, pour la Grèce, l'Indonésie et les Émirats arabes. Certaines commandes étant combinées avec des avions d’occasions prélevés au sein de l’Armée de l’air, les autres neufs étaient priorisés à l’exportation.

De son côté le budget de la défense 2023 de la France, publié en septembre dernier, prévoit de commander 42 nouveaux avions Rafale, signalant la fin de la pause imposée par le budget. Ces avions comprennent 30 appareils qui seront livrés dans le cadre de la prochaine commande "Tranche 5". La Croatie devrait recevoir les six premiers avions de combat en 2024, les six avions restants arrivant en 2025. Ces 12 Rafale remplaceront les chasseurs Mikoyan MiG-21 de conception soviétique de l'armée de l'air croate.


Maintien de la chaîne

Les commandes obtenues par divers clients à l’exportation ont permis de maintenir la chaîne de production de Bordeau Mérignac. Depuis 2015 et le premier contrat signé avec l’Égypte, 285 Rafale ont été vendus à l’exportation. Ce qui a permis d’augmenter les cadences de production à trois appareils par mois et de soutenir l’activité de Thales et Safran, les grands partenaires de Dassault Aviation sur le programme Rafale, ainsi que l’écosystème de 400 PME françaises impliquées.


2022 un bon millésime

L’avionneur français a réussi son année avec 92 commandes de Rafale neufs à l'exportation soit : 80 aux Émirats Arabes Unis, 6 en Grèce et 6 en Indonésie et 64 jets privés de la famille Falcon. Seul ombre au tableau, les livraisons sont en baisses.



Photos : 1 Rafale B nouvellement livré 2 Chaine de production @ Dassault Aviation



Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page