top of page

Nouvel investissement pour le NGAD !

Le département de l'US Air Force a dévoilé une demande de budget de 217,5 milliards de dollars pour l'exercice 2025 en milieu de mois qui comprend 3,4 milliards de dollars pour la famille de systèmes Next Generation Air Dominance (NGAD) afin d'augmenter les plates-formes actuelles et futures dans des environnements très contestés.

Image d'artiste du futur NGAD


Budget augmenté en vue du développent 

Le budget demandé pour le projet NGAD de développer un système aéronautique pour remplacer le chasseur à domination aérienne F-22 était de 1,6 milliard de dollars au cours de l'exercice 2023. Le secrétaire de l'armée de l'air, Frank Kendall, avait déclaré en 2022 au Comité des forces armées de la Chambre que l'armée de l'air s'attendait à dépenser "plusieurs centaines de millions" de dollars par avion (du système NGAD). 

L’USAF a précédemment mentionné qu'elle prévoyait d'attribuer le contrat de construction de l’avion de combat de 6ème génération afin de réaliser le projet d'ici 2030. On notera que le projet pourrait devancer de 15 ans d’avance sur ceux prévus en Europe. Bien qu'aucun entrepreneur ou entrepreneur n'ait été identifié, Lockheed Martin, Boeing, Textron et General Atomics pourraient probablement être des concurrents.


Varier les sous-traitants

L'un des objectifs du projet NGAD est de diviser les contrats de conception, de production et de soutien afin d'impliquer une variété d'entreprises à travailler sur NGAD. Ce qui permettrait d’augmenter la concurrence, diviser les coûts déjà très élevés et permettre un choix final sur les meilleures compétences et capacités. 

 

Propulsion adaptative 

Le mois dernier, le motoriste Pratt & Whitney a mené une évaluation de sa solution de propulsion adaptative de nouvelle génération (NGAP) en faisant avancer le programme vers la finalisation de l'examen détaillé de la conception. Le NGAP est destiné à progresser vers la production d'une centrale électrique pour le chasseur NGAD.A cet effet, Pratt & Whitney, General Electric, Lockheed Martin, Boeing et Northrop Grumman ont chacun obtenu un contrat de dix ans de 975 millions de dollars pour le programme NGAP en août 2022.  Cette manière d’opérer permet justement de sélectionner les meilleures solutions. 

 

Petit rappel

Le Next Generation Air Dominance (NGAD) est un programme hautement classifié et secret de l'US Air Force (USAF) visant à accroître la létalité et à assurer la supériorité aérienne.

Le programme révolutionne les plans de modernisation de l'USAF en adoptant une approche système de systèmes au lieu d'une plate-forme unique.

Un avion de combat de sixième génération constitue la pièce maîtresse de la famille de systèmes NGAD connectés au réseau. Il sera complété par plusieurs avions pilotés, des véhicules aériens sans pilote fidèles de type ailier et des systèmes avancés de commandement, de contrôle et de communication.L’USAF a piloté un démonstrateur de vol grandeur nature dans le cadre du programme NGAD en septembre 2020 déjà. 

L'avion de combat moderne de sixième génération devrait remplacer le chasseur F-22 Raptor à partir de 2030. L'USAF a l'intention d'acquérir dans un premier temps 200 chasseurs NGAD et 1 000 aéronefs de type collaboratifs, en supposant l'utilisation de deux plates-formes CCA pour chaque chasseur NGAD et deux autres pour chacun des 300 chasseurs F-35 de cinquième génération.

En février 2024, Pratt & Whitney, une filiale de RTX, a mené avec succès une évaluation cruciale de sa solution de propulsion adaptative de nouvelle génération (NGAP) en collaboration avec l'USAF, faisant ainsi progresser le programme vers la finalisation de l'examen de conception détaillé.

 

Contexte du projet

Le programme NGAD est issu de l'étude Air Dominance Initiative de la Defense Advanced Research Projects Agency, qui s'est achevée en 2014.

L'USAF a publié le plan de vol Air Superiority 2030 en mai 2016. Le plan de vol a souligné la nécessité de solutions multidomaines développées via un processus d'acquisition plus agile.

Le programme NGAD fournira à l'USAF des avions de combat de sixième génération dans le cadre d'une d’équipe avec des plates-formes sans pilote axées sur la mission, ainsi que des armes avancées, des systèmes de guerre électronique et des capteurs pour permettre le succès de la mission dans un espace de combat hautement contesté.

Le secrétaire de l’USAF, Frank Kendall, a annoncé en juin 2022 que le programme était prêt à passer à la phase de développement d’ingénierie, de fabrication et de conception.

En mai 2023, le Département de l'Armée de l'Air a lancé un appel d'offres à l'industrie dans le cadre du processus de sélection des fournisseurs pour le contrat de développement d'ingénierie et de fabrication de la plate-forme d'avions de combat NGAD, qui devrait être attribué en 2024. L’objectif final est la modernisation complète de l’USAF avec le NGAD en combinaison avec le F-35. 

 

 

 

1 463 vues

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page