top of page

Les T129 au complet au Philippines !

Les Philippines ont pris livraison des deux derniers des 6 hélicoptères de combat T129 ATAK de Turkish Aerospace Industries, avec environ un an de retard sur le calendrier prévu.


Les T129 ATAK aux philippines @PAF


Programme Horizon 2

Cette acquisition fait partie du programme Horizon 2 des Philippines visant à moderniser ses forces armées. Les hélicoptères sont arrivés à la base aérienne Major Danilo Atienza à Cavite le 17 mai dernier.  Une cérémonie marquant leur arrivée a impliqué le chef du Commandement aérien de combat des Philippines, le commandant de l'escadre de la 15e Escadre de frappe, ainsi que d'autres commandants d'unité et des représentants de l'Air du pays. Forcer.

 

Les deux plates-formes livrées portent les numéros n° 1505 et n° 1506, sont les cinquième et sixième hélicoptères T129 Atak acquis dans le cadre d'un accord de gouvernement à gouvernement de 269 millions de dollars avec la Turquie. Ils devaient arriver début 2023 selon le calendrier initial.

 

Renforcer la capacité

Les hélicoptères T129 comblent le déficit de capacités identifié dans la guerre urbaine. Ce renforcement intervient après la dévastatrice bataille de Marawi, qui a duré cinq mois, entre l'armée philippine et les groupes fondamentalistes Abu Sayyaf et Maute, affiliés à l'État islamique (EI). En octobre 2022. A cette époque, les équipements militaires, tels que les chars, n’étaient pas adaptés aux manœuvres dans les ruelles étroites du Malawi, tandis que le détournement par les insurgés des camions de pompiers et d’autres véhicules publics rendait difficile aux soldats d’identifier leurs adversaires dans l’environnement de combat urbain. Pour donner suite à ces combats, l’armée a modifié sa structure organisationnelle, acquis de nouveaux équipements et amélioré ses méthodes de formation pour se préparer à une guerre urbaine. Le T129 fait partie de ce nouvel ensemble.

 

TAI T129 ATAK


T129 turc @ TAI


L’hélicoptère T129 ATAK de Turkish Aerospace Industries (TAI) est un aéronef d'attaque bimoteur conçu pour la reconnaissance armée en environnement chaud et élevé et les missions de jour comme de nuit.  Basé sur l’hélicoptère A129 Mangusta de Leonardo, le dérivé transporte des systèmes avioniques et d’armes développés par les industries aérospatiales turques.

Le développement du T129 a commencé en juillet 2008. L'examen des exigences du système (SRR) et l'examen de la conception préliminaire (PDR) ont été achevés en 2009 et le vol inaugural du prototype T-129 P1 a eu lieu le 28 septembre 2009. Le premier vol du premier prototype d’hélicoptère turc a été réalisé dans les installations de TAI à Ankara le 17 août 2011.

Le T129 est doté d'un châssis en alliage d'aluminium équipé d'un rotor principal à cinq pales, d'un rotor de queue à deux pales et d'un train d'atterrissage à roues.

 Les caractéristiques furtives et les systèmes d'armes importants permettent au T129 d'opérer dans des environnements de champ de bataille complexes et dans des zones confinées, et la tolérance balistique a été augmentée pour une capacité de survie élevée. Capable d'opérer de jour comme de nuit, l'hélicoptère est équipé d'un télémètre/désignateur laser, d'une vision nocturne (système d'affichage monté sur le casque) et d'une radiobalise de repérage d'urgence (ELT).

 

Le cockpit numérique du T129 comprend deux écrans multifonctions couleur (MFD), un clavier, un ordinateur de contrôle central avionique-ACCC (double) et un système de commande de vol automatique à quatre axes (AFCS). Il pourra accueillir deux membres d'équipage.

Le cockpit intègre également un système de gestion d'avion et de mission (AMMS), des unités de contrôle d'armes (WCU), un enregistreur de données de vol (FDR), une navigation INS/GPS (double)/Doppler intégrée et un système de surveillance des véhicules aériens.

 

La suite d'aides défensives installées sur le T129 comprend des systèmes de contre-mesures actifs et passifs tels que le système de distribution de contre-mesures (CMDS), un système d'avertissement de missile, un système d'avertissement laser, un brouilleur de radiofréquence, un récepteur d'avertissement radar et des contre-mesures infrarouges.

Le T129 est propulsé par deux turbomoteurs LHTEC T800-4A. Chaque moteur peut développer une puissance de 1 014 kW. Le T129 a une vitesse de croisière maximale de 269 km/h. Les portées normale et ferry de l'hélicoptère sont respectivement de 561 km et 1 000 km, et il peut grimper à une vitesse de 14 m/s. Le plafond de service est de 6 096 m, l'autonomie maximale est de trois heures et la masse maximale au décollage de l'avion est de 5 000 kg.

 

L'hélicoptère dispose de quatre points d'attache pour transporter une charge utile d'armes de 1 200 kg. Ses pylônes à ailes tronquées peuvent accueillir des missiles guidés antichar (ATGM), des missiles air-air (ATAM), des roquettes de 70 mm (2,75 pouces) et des roquettes guidées de 70 mm (2,75 pouces). Un système de canon à trois canons à tourelle de 20 mm sera installé sur une tourelle avant. L'armement en option comprend des modules de canon de 12,7 mm.

 

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page