top of page

La B61 qualifiée sur F-35 !

C’est chose faite, le Lockheed Martin F-35A a été entièrement certifié pour transporter la bombe thermonucléaire B61-12. La capacité unique de l'avion à percer les réseaux de défense aérienne ennemis et à se défendre sur le chemin de sa cible sera une capacité à laquelle aucun adversaire n'a jamais eu à faire face. 

Essais de tir depuis un F-35A de la B61@ USAF


Nouvelle capacité, notamment de dissuasion

La possibilité pour les F-35A de livrer des frappes nucléaires ajoutera une grande crédibilité à la capacité de dissuasion nucléaire de l'OTAN en Europe. La capacité unique de l'avion à percer les réseaux de défense aérienne ennemis et à se défendre sur le chemin de sa cible sera une capacité inégalée à ce jour.  Cette capacité peut également être utilisée dans d'autres théâtres, y compris la péninsule coréenne et l'ensemble de la région du Pacifique, mais il n'y a pas de mission de livraison d'armes nucléaires tactiques permanente similaire à celle en vigueur en Europe pour l’heure. 

 

« Le F-35A est le premier avion nucléaire de cinquième génération de tous les temps, et la première nouvelle plate-forme (chasseur ou bombardier) à atteindre ce statut depuis le début des années 1990 », a déclaré le porte-parole de l’USAF. « Cet effort de certification nucléaire F-35 culmine plus de 10 ans d'efforts intenses dans l'ensemble de l'entreprise nucléaire, qui se compose de 16 parties prenantes différentes du gouvernement et de l'industrie »

 

Capacité d’intégration rapide

 Du côté de l’US Air Force ont prévoit que tous ses F-35A seront dans une configuration certifiée nucléaire à l'avenir, indépendamment du numéro de lot qui leur est attribué. Cependant, bien que les avions individuels puissent en fin de compte tous devenir certifiés, cela ne signifie pas que tous joueront réellement un rôle nucléaire. Seuls les escadrons spécifiquement désignés auront réellement les qualifications et l'infrastructure nécessaires pour piloter des missions de frappe nucléaire, ainsi que l'accès aux bombes elles-mêmes. Les unités de l'USAF qui auront des F-35A à dotés de la B61 sont la 48e escadre de chasse de la RAF Lakenheath en Angleterre. Mais d’autres unités seront dotées de cette capacité. Cependant, le secret va demeurer pour bon nombre d’entre-elles. 

 

La B61-12

La B61@ USAF


La bombe nucléaire à gravité B61, déployée depuis les bases de l’US Air Force et de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN), compte près de 50 ans de service, ce qui en fait l’arme la plus ancienne et la plus polyvalente du stock américain existant. De nombreuses modifications ont été apportées pour améliorer la sûreté, la sécurité et la fiabilité du B61 depuis l'entrée en service du premier B61 en 1968, et quatre variantes du B61 restent dans le stock : les 3, 4, 7 et 11. Cependant, le système d'arme vieillissant nécessite une prolongation de la durée de vie pour continuer à dissuader les adversaires potentiels et rassurer nos alliés et partenaires sur nos engagements en matière de sécurité à leur égard. La B61-12 LEP remet à neuf, réutilisera et remplacera tous les composants nucléaires et non nucléaires de la bombe afin de prolonger la durée de vie du B61 d'au moins 20 ans et d'améliorer la sûreté, l'efficacité et la sécurité de la bombe. La conception maximise la réutilisation des composants autant que possible et omet les technologies à plus haut risque tout en réduisant les coûts et les risques de calendrier. Ce programme de prolongation de la durée de vie a abordé tous les problèmes liés à l'âge de la bombe et amélioré sa fiabilité, sa maintenance sur le terrain, sa sécurité et son contrôle d'utilisation. Avec ces améliorations et l'ajout d'un kit de queue Boeing fourni par l'US Air Force, le B61-12 LEP consolide et remplace quatre modèles d'armes B61 : 3, 4, 7 et 10. La B61-12 équilibre une plus grande précision fournie par le kit de queue moderne avec une réduction substantielle du rendement, sans changement global dans les exigences ou les caractéristiques militaires.

Le B61-12 LEP est essentiel au maintien de la capacité de dissuasion nucléaire aérienne stratégique et non stratégique du pays. La première unité de production du B61-12 est intervenue au cours de l'exercice 2020. La bombe mesure environ 12 pieds de long et pèse environ 825 livres. La bombe est larguée par voie aérienne, soit en mode gravité balistique, soit en mode largage guidé.

La B61 équipe les avions stratégiques actuels (B-2A) et à double capacité (F-15E, F-16C/D & MLU, PA-200) ainsi que sur les futures plates-formes aéronautiques (F-35, B-21).

 

Principales réalisations

Le B61-12 LEP a achevé le dernier des trois essais en vol de développement au niveau du système pour le vol balistique et guidé en octobre 2015 au champ d'essai de Tonopah dans le Nevada.En janvier 2016, le LEP B61-12 a achevé avec succès sa revue de conception de base, ce qui a permis à la NNSA d'autoriser l'entrée du LEP B61-12 dans l'ingénierie de production en juin 2016. En mars 2017, le LEP B61-12 a effectué son premier test de chute de qualification du système. Le programme a été dans les délais pour réaliser la première unité de production au cours de l'exercice 2020.


Étapes majeures

Réalisation de la revue de conception finale du système au cours de l'exercice 2018. Achever la première unité de production au cours de l'exercice 2020.Achever la production au cours de l'exercice 2025.

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page