top of page

KAI développe un FA-50 monoplace !

Korea Aerospace Industries Ltd. (KAI), le principal constructeur d'avions militaires en Corée du Sud, a révélé une nouvelle stratégie d'investissement visant à concevoir une variante monoplace de son FA-50 qui répondra à l'évolution de la demande sur le marché des avions de combat légers.

Projet de -50 @ KAI


L’annonce

Le conseil d'administration de KAI a donné son feu vert à un investissement substantiel de 68,8 millions de dollars pour développer une version monoplace du FA-50 parallèlement à un projet de véhicule aérien autonome (AAV).  Une partie de cet investissement, totalisant environ 26,85 millions de dollars, est spécifiquement allouée à la création d'un FA-50 monoplace, répondant à l'intérêt mondial croissant pour de tels modèles. Cette initiative vise à élargir l'offre de produits, à conquérir de nouveaux marchés et à répondre aux demandes persistantes de la clientèle existante pour une variante monoplace. 

"Nous visons à accroître les investissements dans les entreprises du futur afin de dominer la future industrie aérospatiale", a déclaré Kang Goo-young, CEO KAI Aerospace.


Le but du F-50 monoplace

Le -50 monoplace envisagé est sur le point d’améliorer les capacités de mission, en facilitant les opérations de combat air-air et air-sol tout en élargissant les options pour les clients et en diversifiant les sources de revenus. KAI a pour objectif de conquérir plus de 50 % du marché mondial des avions de combat monoplaces en livrant plus de 300 unités, ciblant un segment estimé à environ 450 unités. Cette décision stratégique fait suite aux récents triomphes de KAI, notamment l'exportation réussie d'avions à réaction FA-50 vers la Pologne et la Malaisie, ainsi que le développement marquant du KF-21, le premier avion de combat multirôle avancé de Corée du Sud.

Maquette du F-50 présentée sur le stand KAI


Ces dernières années, la forte demande des clients a suscité un intérêt croissant pour une variante monoplace de l'avion de combat léger -50. Cela a conduit à la relance des plans pour une version monomoteur, désignée sous le nom de F-50, dont le développement devrait commencer cette année et l'achèvement est prévu pour 2028, selon des rapports précédents. La décision de relancer le projet F-50 s'inscrit dans le cadre d'une initiative stratégique d'entreprise connue sous le nom de « Global KAI 2050 — Beyond Aerospace », visant à positionner l'entreprise comme la septième plus grande entreprise aérospatiale au monde. Une partie de cette stratégie consiste à adapter le FA-50 pour répondre aux exigences spécifiques des différents pays, en particulier ceux qui utilisent encore des modèles d'avions plus anciens tels que MiG, Su, F-5, A-37, A-4, Alpha Jet, L-39 et d'autres.


L’approche marketing implique un processus en deux étapes : d’abord, cibler les pays dotés de plates-formes existantes, puis proposer le KF-21 à ces pays comme solution de force de chasse à deux niveaux. 

Pour l’avionneur KAI, le premier pays à adopter le monoplace -50 devrait être un acheteur étranger, la Malaisie étant l'un des pays ciblés pour les ventes.  

Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page