top of page

Jakarta achète les Mirage 2000 qataris !

Le ministère indonésien de la Défense a signé un contrat pour l'achat de 12 avions de combat Dassault Mirage 2000-5 d’occasions auprès du Qatar. Les informations sur la signature du contrat d'achat de l'avion ont été transmises par le chef du Bureau des relations publiques du ministère de la Défense, Edwin Adrian Sumantha, mardi 13 juin. Dans le pays, cet achat suscite un certain nombre de questions, notamment en ce qui concerne les coûts de maintenance considérées comme élevés. Retour sur cette vente.

La forme

Selon les informations du ministère de la Défense, le budget pour l'achat des Mirage 2000 est de 734,5 millions de dollars, provenant de prêts étrangers approuvés par le ministre des Finances. L'ancien avion de combat, que le Qatar a obtenu pour la première fois de la France en 1997, est âgé de 26 ans. L'achat de cet avion d'occasion, vise à répondre aux besoins opérationnels temporaires de l'armée de l'air indonésienne jusqu'à l'arrivée du Rafale acheté par l'Indonésie. Un total de 42 Rafale sont en commande depuis février 2022. Le choix du Mirage 2000, doit venir combler rapidement les lacunes de la Force aérienne en attendant l’arrivée des Rafale neufs.


Le Deal

L'accord entre le Qatar et l'Indonésie a été élaborer par la société E-Systems Solutions, une société basée à Dubaï appartenant à un homme d'affaires français et ancien officier de l'armée de l'air française nommé Habib Boukharouba. Après sa retraite du service, Boukharouba a établi à Dubaï une entreprise florissante de vente et d'affrètement d'avions cargo. L'entreprise est présente dans les pays du Golfe et en Afrique depuis une dizaine d'années.

Le partenaire commercial de Boukharouba est un autre homme d'affaires et consultant, nommé Prabowo Subiano, qui entretient des relations étroites avec le gouvernement indonésien. Subiano est également spécialisé dans la guerre électronique.

Quant au volet financier de la transaction, les négociations ont été discrètement menées par une société tchèque appelée Excalibur International, une société de commerce et d'exportation axée sur la guerre. Excalibur est une filiale créée par la société d'armement Czechoslovak Group (CSG), propriété de la famille Strnad.

Pour autant que l'on sache, l'armée de l'air indonésienne ne souhaitait pas particulièrement les avions de combat qatariens, qui devaient initialement être vendus à la Bulgarie ou à l'Ukraine. Cependant, grâce à la médiation de Subiano et après plusieurs mois de négociations, la décision a été prise en dans ce sens.


Réticences politiques

Comme souvent dans ce type d’acquisition, les oppositions politiques sont légendes. Au sein du Parlement indonésien, des membres de la Commission parlementaire ont remis en cause l'achat des Mirage d'occasion. Si, l’achat est un besoin pour attendre l'arrivée du Rafale. La raison, outre les coûts de maintenance élevés, est très discutable en achetant un avion alors qu'il est vieux. Une autre réticence concernait le fait qu’il n’était pas possible examiner en détail les projets d'achat des principaux équipements du système d'armes, y compris la marque et le pays d'origine. Ces informations sur les types et les marques d'équipements de défense achetés ont été obtenues auprès des médias. "Par conséquent, le Parlement n'a même pas la compétence de dire si l'équipement de défense acheté par le gouvernement est bon ou non".

Le derniers point concerne le fait qu’avec des avions d’occasions, il n’est pas assuré de respecter les limites de la loi sur l'industrie de la défense en ce qui concerne le transfert de technologie.


Mirage 2000-5 qatari

Les versions du Mirage 2000 livrées au Qatar ont été les premières qualifiées pour les missions air-sol, ainsi que pour le rôle de défense aérienne du Mirage 2000-5 d'origine. Le Mirage 2000-5 Mark 2 est une mise à jour de la version 2000-5. Le Mirage 2000-5 est équipé d'un système de guidage inertiel Thales Totem 3000 INS qui, associé au système GPS, fournit au vecteur une précision exacte en navigation. Un autre système important est l'OBOGS (On-Board Oxygen Generating System), qui réduit la dépendance vis-à-vis des équipes au sol. En termes de protection, la version MK2 est équipée de la suite de contre-mesures électroniques et jetables Thomson-CSF Detexis ICMS MK3, qui dispose d'un système de contre-mesures entièrement automatisé, qui comprend un système d'avertissement RWR (Radar Warning receiver), MLWS (missile launch and warning ) système de lancement de missiles, système de brouillage et distributeurs jetables de contre-mesures de paillettes et de fusées éclairantes. L’avion peut être équipée d'une liaison de données MIDS / Link JTIDS 16 conforme à l'OTAN, qui assure un transfert de données rapide et sécurisé avec des pairs lors d'opérations conjointes, et du Topsight E HMD (affichage monté sur casque) qui élève considérablement la capacité de combat rapproché (Dogfight). Mais le grand différentiel l’adoption du radar Thomson-CSF/Detexis RDY-2, qui peut fonctionner en mode d'ouverture synthétique (SAR) et a vu sa portée augmentée de 15% par rapport à la version RDY, ayant une portée maximale de détection de probable de 160 km.

Le Mirage 2000 est propulsé par un moteur Snecma M53-P2 qui génère 64,7kN de poussée sèche et 95,1kN en post combustion, ce qui confère au vecteur une excellente puissance de 0,91. Ce moteur est construit de manière modulaire et grâce à cette caractéristique, sa maintenance est assez simplifiée, car les modules et/ou sous-ensembles n'ont pas besoin d'étalonnage lors du remplacement, ce qui réduit les coûts et le temps de maintenance.

Le Mirage 2000-5 MK 2 est équipé pour le combat air-air avec le missile MDBA MICA, qui offre une grande maniabilité grâce à l'utilisation d'un système TVC dans le système de propulsion, ce qui confère à ce missile une maniabilité de 50G. Le MICA a la capacité exceptionnelle d'être lancé à la fois dans le scénario WVR à partir de 500 mètres et dans le scénario BVR jusqu'à 60 km. Une autre caractéristique du MICA est qu'il peut être équipé soit d'une tête de recherche bi-bande (IIR) (qui peut être utilisée comme capteur IRST pour rechercher des cibles jusqu'à 60 km dans des conditions idéales) soit d'une tête de recherche EM guidé par un radar actif.

Pour les attaques de surface le Mirage 2000-5 qatari est équipé du missile MBDA Apache, appelé le Black Pearl dans le pays. L'armement interne est composé de 2 canons DEFA 554 de 30 mm, d'une capacité de 125 coups chacun, la cadence de tir est de 1200 ou 1800 coups par minute.


NB : Les chiffres évoqués ne sont que le reflet d’informations dispensées par les fabricants à titre public et ne correspondent pas exactement à la réalité.

Photos : Mirage 2000 qatari @ QaF



2 404 vues

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page