top of page

Des Gripen additionnels pour la Hongrie !

L’avionneur suédois Saab a annoncé ce vendredi avoir finalisé un contrat avec l'Administration suédoise du matériel de défense (FMV) pour fournir 4 autres avions de combat JAS-39 Gripen C supplémentaires à la Hongrie. Cette  décision  étend la flotte hongroise de Gripen à un total de 18 avions. 

Gripen C hongrois @ Saab


Rappel

La Hongrie a signé un contrat en novembre 2001 pour la location de 12 JAS 39A monoplaces et deux JAS 39B deux places de Suède, pour un service avec 1. Vadászrepülö Század "Puma" à la 59e aile de chasse tactique à Kecskemét. L'accord a ensuite été modifié en avions JAS 39C/D, et les cinq premiers sont arrivés en Hongrie en mars 2006. La mission principale de l'escadron "Puma" est la défense aérienne de l'espace aérien hongrois. En 2014, les Gripens hongrois ont également commencé à défendre l'espace aérien slovène et ont été responsables du détachement de la police aérienne de la Baltique de l'OTAN en Lettonie en 2015 et 2019. En mai/juin 2015, deux Gripens ont été radiés lors d'accidents non mortels, mais ont été remplacés par d'autres avions en provenance de Suède. Après avoir examiné l'option d'acheter l'avion carrément en 2011, la Hongrie a décidé de prolonger le contrat de location à 20 ans en janvier 2012. En février 2017, l'accord a été modifié pour augmenter l'allocation annuelle de temps de vol de 1 600 à 2 000 heures. Dans le même temps, l'engagement de mettre à niveau l'avion vers le MS20 a également été pris.

 

Collaboration maintenue

Micael Johansson, président et chef de la direction de Saab, a exprimé son optimisme quant à la collaboration continue avec le gouvernement hongrois et l'industrie de la défense suédoise, soulignant la contribution du Gripen aux capacités de défense aérienne de la Hongrie. L'engagement de Saab s'étend au-delà de la livraison des avions, avec un contrat existant pour le soutien continu de la flotte hongroise d’avions Gripen et la volonté d'offrir d'autres mises à niveau et d'assistance au-delà de 2035. En plus du contrat d'avion, Saab et le ministère hongrois de la Défense ont conclu un protocole d'accord (MoU) visant à faire progresser les secteurs industriels de haute technologie et à améliorer les capacités des avions de chasse. Dans le cadre de cette collaboration, les efforts seront axés sur la création d'un centre d'excellence pour les technologies de réalité virtuelle (VR) en Hongrie, signalant un partenariat plus large axé sur l'innovation et le développement technologique dans le secteur de la défense.

 

Modification du contrat

Cette ordonnance fait suite à une modification du contrat entre FMV et le gouvernement hongrois signé en décembre 2001 concernant 14 avions de combat Gripen C/D pour l'armée de l'air hongroise. La modification du contrat pour les 4 avions supplémentaires a été signée par le ministère hongrois de la Défense et la FMV le 23 février 2024. Avec cette nouvelle modification du contrat, la Hongrie exploitera un total de 18 avions Gripen C/D pour protéger et défendre l'espace aérien hongrois et de l'OTAN.

 

Mise à jour des Gripen

La flotte de Gripen hongrois a depuis été mise à niveau au standard MS20 Block II. Les améliorations ont porté sur le radar PS-05/A Mk 4 et  augmentent la portée de suivi de la cible air-air du capteur, ainsi que d'autres améliorations de performance. Ils comprennent une meilleure suppression de l'encombrement et une capacité de détection améliorée contre de petites cibles aériennes. Le radar offre également un potentiel de croissance pour les modes air-air et air-sol supplémentaires. Le standard  MS20 Block 2 améliore également la fonctionnalité du lien de données Link 16 de la norme de l'OTAN et met à jour la communication vocale vers la dernière norme de sécurité de l'OTAN. En outre, la mise à niveau introduit la dernière norme d'ami ou d'ennemi (IFF) d'identification du mode 5.

Le programme de modernisation a ouvert également trois nouvelles armes aux Gripens hongrois : la bombe guidée à double mode (laser, GPS/inertiel) GBU-49 Enhanced Paveway II, le missile air-air à portée visuelle IRIS-T et le MBDA Meteor à longue portée. La Hongrie a ordonné à l'IRIS-T en décembre de remplacer l'actuel AIM-9M Sidewinder, le missile européen offrant des améliorations significatives de l'enveloppe d'engagement, ainsi que de meilleures performances de rejet des fusées éclairantes. Il a une plus longue portée contre les cibles frontales grâce à une meilleure discrimination des cibles, et sa buse de vectorisation de poussée et sa capacité de verrouillage après lancement lui permettent d'engager des cibles derrière l'avion de lancement, tournant à des vitesses allant jusqu'à 60° par seconde avec des charges de 60 g.

Grâce à la modernisation des Gripen, les capacités opérationnelles de l'armée de l'air hongroise sont considérablement augmentées.

Gripen C @ FAH

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page