top of page

Air Keeper ou la capacité de renseignement intégrée !  

L’équipementier Elbit Systems a présenté son nouveau système baptisé «  Air Keeper », aéroporté conçu pour intégrer les capacités de renseignement, de surveillance, d'acquisition de cibles et de reconnaissance (ISTAR) avec les fonctionnalités de guerre-électronique (GE) sur une seule plate-forme. L’Air Keeper pourra être installé à bord de jets d'affaires et plateformes civiles neuves ou d’occasions. L’objectif de l’Air Keeper  est d’atteindre la supériorité aérienne afin de gagner un conflit armé. C'est un objectif vital, mais pas facile à atteindre. Les forces militaires modernes ont besoin de systèmes de premier ordre capables de faire face à une variété de menaces, y compris les missiles sol et sol-air, la guerre électronique et les brouilleurs GPS. 


Air Keeper peut venir équiper différentes plateformes @ Elbit Systems


Fusion des capacités ISTAR et EW

L’Air Keeper se présente comme un système modulaire qui permet de fusionner les capacités ISTAR & EW.  L’Air Keeper permet, selon Elbit Systems de  fusionner les données de divers capteurs, tels que les SIGINT (intelligence des signaux), VISINT (intelligence visuelle) et les données radars sur un seul écran, permettant ainsi en temps réel de fournir aux opérateurs une image claire et complète de l'espace de bataille, améliorant la conscience de la situation et facilitant la prise de décision éclairée. Auparavant, les opérations militaires nécessitaient souvent des avions dédiés pour les missions de reconnaissance et un second pour l'attaque électronique. L'Air Keeper élimine ce besoin en offrant les deux fonctionnalités à partir d'une seule plate-forme. Cette approche rationalisée se traduit par une amélioration de l'efficacité opérationnelle et une réduction de la complexité logistique. Il faut également ajouter que le système permet de recueillir des renseignements dans les multiples domaines, électronique, visuel et de communication tout en fournissant une image unifiée. Jusqu'à récemment, ces capacités fonctionnaient de manière indépendante, offrant des réponses distinctes sur des moniteurs distincts pour chaque composant. Bien que fiables, l'évolution rapide de la guerre moderne et les progrès technologiques continus indiquent que des solutions isolées pour chaque aspect de la supériorité aérienne pourraient bientôt être dépassées. En outre, les avions de collecte d'intelligence conventionnelle (avions ISR passifs) ne portent pas de mesures EW soft-kill et ont donc moins efficaces pour fermer la boucle capteur-shooter en partageant le relais d'information et de communication. 


Exemple des système intégré @ Elbit Systems


Repérer l'ennemi de loin

En période de paix, cette solution peut essentiellement servir de collecteur de renseignements, en construisant une image situationnelle complète grâce à des vols frontaliers continus. L’Air Keeper évite la nécessité de traverser les frontières ou d'entrer dans des zones menacées de missiles. Les systèmes SIGINT capturent les signaux à distance associés aux capacités VISINT qui enregistrent des images haute résolution à des distances de centaines de kilomètres  En temps de conflit, le rôle principal passe au ciblage des forces offensives. Par exemple, lorsqu'une batterie de missiles est détectée, l'avion l'identifie d'abord. Par la suite, il peut agir en initiant des procédures pour neutraliser la menace. Cela permet à d'autres actifs d'entrer en toute sécurité dans la zone anti-accès/déni de zone (A2/AD) et d'éliminer la menace avec un risque réduit. 

 

Protections intégrées

La solution d’Air Keeper doit également pouvoir évoluer dans un espace  aérien contesté. C’est pour cette raison que les ingénieurs d'Elbit Systems l'ont équipé de mécanismes d'autodéfense, tels qu'un récepteur d'avertissement radar (RWR), des systèmes d'avertissement de lancement de missiles et l'ISNS (système de navigation par satellite immunitaire) pour contrer le brouillage GPS, distributeurs de leurres et de fusées éclairantes et DIRCM (Directed Infrared Counter Measures).

 

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page