top of page

Vol inaugural du L-39NG de série !

L’avionneur tchèque Aero Vodochody a effectué avec succès le vol inaugural de premier L-39NG (Next Generation) de série. L’avion est destiné à un client en Asie du Sud-Est. Parmi les autres clients figurent la Hongrie et la République tchèque. Actuellement le carnet de commande de l’avionneur porte sur 34 unités.

Le vol

Lors de ce vol, les pilotes ont testé les fonctions de l'avion d'entraînement dans le cadre du programme standard de sortie d'usine. Le vol a testé le comportement du L-39NG dans son domaine de fonctionnement normal durant environ 40 minutes. Les pilotes ont vérifié les fonctions du moteur, des systèmes de l'avion et de l'avionique, ainsi que la maniabilité et le comportement de l'avion dans toutes les phases de vol, du décollage à l'atterrissage en passant par la voltige. Les essais ont été effectués dans la gamme des altitudes de 0 à 8 500 mètres et des vitesses allant du décrochage au maximum (nombre de Mach 0,8 ou 900 km/h).


Nouvelle ligne de production

L’avionneur en a profité pour annoncer Aero Vodochody la mise en service d’une nouvelle ligne de production dédiée uniquement au L-39NG. D'ici deux ans, l'avionneur tchèque prévoit d'augmenter sa production de L-39NG à 24 unités par an. On notera au passage que plus de 60 % des fournisseurs d'Aero Vodochody sont des entreprises nationales.


" Le vol du premier avion de série a confirmé que le L-39NG était prêt à être livré en série à nos clients. L'avion est un leader mondial dans sa catégorie. En termes de conception, de caractéristiques de vol, de sécurité, d'avionique et d'équipements modernes, il est une excellente plate-forme pour la formation des pilotes de chasseurs de quatrième et cinquième génération », a déclaré Viktor Sotona, président et chef de la direction d'Aero .


" Bien qu'il s'agisse d'une étape importante du point de vue d'Aero, la sortie elle-même est une affaire plutôt routinière et est effectuée après la production de chaque avion. Le programme de vol d'usine a déjà été prouvé sur des prototypes L-39NG. Le premier avion de série avec le numéro de série 7005 a rempli tous les points du programme », ajoutent Petr Jinda, vice-président exécutif et directeur du développement, et Jaromir Lang, concepteur en chef du L-39NG, Aero .


Le fabricant tchèque Aero Vodochody (Aero) confimre également que le L-39NG pouvait désormais être utilisé dans le monde entier. La certification de type sans restriction récemment obtenue pour l'avion d'entraînement Aero L-39NG, qui a pris plus de 5 ans à obtenir, est la principale exigence pour que les clients enregistrent l'avion.


Le L-39 Next Generation

Le L-39 est un avion d'entraînement à réaction très largement reconnu dans le monde aujourd'hui ; il permet d’effectuer une formation de base et avancée des pilotes et des missions de combat dans un rôle d'attaque légère. Conçu dans les années 1960, le L-39 Albatros était le successeur de l'Aero L-29 Delfin. Son vol inaugural a eu lieu le 4 novembre 1968 et a été le premier avion d'entraînement au monde à être équipé d'un turboréacteur. La production a commencé en 1971, avec le service militaire à partir de 1972. Le L-39 est devenu reconnu comme l'entraîneur principal préféré des pays du Pacte de Varsovie. Des milliers de L-39 seraient produits pour divers clients militaires en Europe de l'Est, puis exportés dans le monde entier à la fois comme avion d'entraînement et comme avion d'attaque léger avec plus de 30 forces aériennes différentes.


Plusieurs modèles du L-39 Albatros ont été développés, aboutissant au L-59 Super Albatros dans les années 1980. Le dernier L-139 utilisait un moteur western Garrett TFE 731. La production du L-39 a pris fin au milieu des années 1990 après la production de plus de 2 800 avions. Depuis les années 1990, il est également devenu populaire parmi les opérateurs civils, avec un certain nombre de mains privées ici en Afrique du Sud se produisant lors de nombreux spectacles aériens à travers le pays.

Lors du salon aéronautique de Farnborough en juillet 2014, Aero Vodochody a annoncé le lancement de la prochaine génération, le L-39NG.

Actuellement, sept avions sont actuellement à différents stades de production, tandis que cinq autres appareils sont en cours d'assemblage final. Cela devrait créer environ 100 nouveaux emplois, employant de nombreuses nouvelles personnes.


Le projet L-39NG a été divisé en deux étapes distinctes :


Étape 1 : Mises à niveau vers les opérateurs L-39 ; y compris un nouveau moteur et une avionique.


Étape 2 : Production d'avions neufs avec ailes mouillées et sans réservoirs d'embouts de carburant, diverses nouvelles pièces composites, cinq points durs sous les ailes et le moteur FJ44-4M Garrett.

En réduisant le poids de l'avion et en créant moins de traînée, les coûts d'exploitation seraient proches de ceux d'autres entraîneurs militaires à turbopropulseurs.

Le 22 décembre 2018, le premier prototype L-39NG a effectué son premier vol, recevant la certification de type tchèque en septembre 2020 avec de nouvelles normes militaires supranationales reconnues par toutes les autorités militaires de l'UE et de l'OTAN. En juillet 2022, la certification UE/OTAN aux normes EMAR 21 a été accordée.

Le 25 mai 2020, le L-39NG a commencé les essais de fatigue statique, pour valider la durée de vie de la nouvelle cellule de 5000 heures de vol.

Aero Vodochody affirme que les tests de cycle de vie montrent une durée de vie viable allant jusqu'à 15 000 heures de vol, soit plus de trois fois celle du L-39 d'origine. En janvier 2022, Aero a annoncé la réussite des tests de fatigue.

L'efficacité accrue du moteur aurait également facilité une autonomie maximale de 1 900 km sans réservoirs de carburant externes, soit 800 km de plus que celle du L-39.


Photos: Le L-39NG de série @ Aero Vodochody

1 622 vues

Bình luận


bottom of page