top of page

Singapour confirme le F-35B !

Ce vendredi le ministre de la Défense Ng Eng Hen a annoncé au Parlement que le pays prendra livraison des 8 avions de combat supplémentaires F-35B du constructeur américain Lockheed Martin.

Rappel

En 2019, Singapour avait annoncé l'acquisition de quatre premiers F-35B, qui devraient être livrés d'ici 2026. L'achat valait environ 2,75 milliards de dollars, selon un communiqué de presse du gouvernement américain. Cet accord comprenait une option pour huit autres F-35.


Confirmation du choix

Le Dr Ng a déclaré en toute fin de se semaine que les Forces armées de Singapour (SAF) avaient décidé d'exercer l'option pour la variante F-35B après une évaluation approfondie. "Le MINDEF et les SAF ont conclu que le F-35 est le meilleur choix pour répondre à nos besoins de défense actuels et futurs", a-t-il déclaré au Parlement.


Le ministère de la Défense a les dépenses estimées les plus importantes parmi les ministères pour l'exercice 2023, à 17,98 milliards de dollars singapouriens. Il s'agit d'une augmentation de 5,6 % par rapport à l'exercice 2022. Presque tout l'argent, soit environ 17,04 milliards de dollars singapouriens, ira au SAF. Le MINDEF ne donne pas de chiffres détaillés sur les coûts d'acquisition des avions, des sous-marins et des plates-formes de l'armée car ceux-ci peuvent fournir une indication des capacités. Décrivant un contexte d'intensification de la concurrence mondiale, il a noté que les pays asiatiques augmentaient leurs effectifs militaires, en particulier dans le nord-est de l'Asie, et cela « peut être synonyme de problèmes ». L'annonce du F-35B de Ng fait partie du budget de Singapour pour 2023. Il ajoute que l'armée singapourienne augmentera son utilisation de simulateurs avancés, permettant des exercices virtuels combinés et offrant "de nombreuses possibilités d'entraînement".


Avec cette décision Singapour va acquérir 8 Lockheed Martin F-35B supplémentaires, portant sa future flotte de type décollage court et atterrissage vertical (STOVL) à 12 exemplaires dans un premier temps. En effet, un officier de l'armée de l'air de la République de Singapour impliqué dans le programme d'évaluation du F-35 a laissé ouverte la possibilité que Singapour envisage d'autres variantes que le « B », à savoir le F-35A à décollage et atterrissage conventionnel. Le ministère de la Défense est resté muet sur ce point.


Enseignement à Pitch Black

Durant l’été 2002 l'armée de l'air de la République de Singapour (RSAF) a été engagée avec 8 Boeing F-15SG dans le cadre de l’exercice international Pitch Black en Australie. Pour le Col Tan cela a permis de voir réellement à quel point les F-35 sont capables de travailler en équipe. La façon dont les avions volent comment, ils ciblent les adversaires et comment ils travaillent ensemble. La RSAF a engagé à plusieurs reprise 6 de ses F-15SG (équivalent F-15 E) face à 2 F-35A de la Royal Australian Air Force. Les résultats sont sans appel, pour le Col Tan : « les F-35 même en infériorité numérique étaient toujours capables de cibler et d'éliminer efficacement tous les ennemis, et nous étions incapable de les apercevoir ».


Le F-35 Lightning II pour la République de Singapour

En 2019, la République de Singapour a choisi le F-35 comme avion de chasse de nouvelle génération, et en 2020, le gouvernement des États-Unis a approuvé la vente du F-35B à Singapour. Singapour fait partie du programme F-35 depuis 2003, date à laquelle il s'est joint en tant que participant à la coopération en matière de sécurité.


Emplacements des bases

La décision de base n'a pas encore été finalisée.


Jalons du programme

2003 : La République de Singapour rejoint le programme F-35 en tant que participant à la coopération en matière de sécurité.

2020 : Le Congrès américain approuve la vente du F-35B à Singapour

2026 : L'armée de l'air de la République de Singapour prendra livraison de son premier F-35B.


La variante F-35B STOVL

Pour la première fois dans l'histoire de l'aviation, la furtivité supersonique évitant les radars est dotée d'une capacité de décollage court/atterrissage vertical (STOVL). Le F-35B a une flexibilité de base inégalée et des systèmes de mission avancés activés par le réseau qui offrent une capacité multimission sans précédent sur tout le spectre des opérations et est un catalyseur essentiel pour les autres forces dans l'espace de combat. Le F-35B redéfinit le chasseur multirôle. De plus en plus, les défis de sécurité modernes nécessitent une répartition plus large des forces et des capacités dans une gamme de scénarios. La capacité STOVL donne au F-35B la capacité unique d'opérer à partir d'une variété de navires, de routes et de bases austères à proximité des zones de combat de première ligne, améliorant considérablement les taux de génération de sorties. La base inégalée du F-35B à terre et à flot offre une plus grande flexibilité d'emploi dans n'importe quel scénario.

Le fonctionnement STOVL est rendu possible grâce au système de propulsion breveté LiftFan® entraîné par arbre. Cette approche de propulsion surmonte bon nombre des problèmes de température, de vitesse et de puissance des systèmes à portance directe.

Photos : F-35 lors d’une démonstration à Singapour @ LM

Posts récents

Voir tout

Kommentare


bottom of page