top of page

Paris va moderniser ses CN-235 !

Dans le cadre de la rénovation des moyens aériens de l’armée française, le Groupement Momentané d’Entreprises (GME) constitué par Sabena technics et Thales s’est vu notifier par la Direction générale de l’armement (DGA) la rénovation de l’avionique des CN-235 de l’armée de l’Air et de l’Espace.

La Modernisation

Les 27 avions de transport tactiques Airbus CN-235 seront équipés d’une avionique moderne permettant une insertion sans contrainte dans la circulation aérienne générale, une amélioration significative des opérations tactiques et de service public et une plus grande disponibilité de la flotte dont la durée de vie opérationnelle sera étendue au-delà de 2040.

Thales fournira, en plus des récepteurs GPS TopStarC et des systèmes de navigation inertielle, une avionique de dernière génération, déclinée de la suite TopDeck qui équipe notamment les avions de transport de passagers ATR 72-600.

Thales TopDeck

TopDeck est basé un concept Integrated Modular Avionics (IMA) et s'appuyant sur l'expérience éprouvée grâce notamment au nouveau Flight Système de gestion. L’ensemble comprend un environnement de cockpit et développé avec de nouvelles fonctions de navigation, de communication et de surveillance autour d'une architecture avionique modulaire intégrée avec cinq écrans à cristaux liquides grand format IAD68 supportant de multiples applications, une plateforme IMA très innovante, un réseau de transmission de données AFDX (entièrement développé par Thales et une première dans le segment des turbopropulseurs), un Flight Management System (FMS) et un système de pilotage automatique de dernière génération. Cette nouvelle suite avionique offre des performances améliorées en termes de poids et de consommation d'énergie électrique réduits ainsi qu'une plus grande fiabilité et une meilleure aptitude à l'entretien à long terme. Son architecture de pointe est ouverte et évolutive pour permettre l'insertion de nouvelles fonctionnalités dans le futur. Un cockpit performant qui offre

30 % de pièces en moins nécessaires, 15% de réduction des coûts de maintenance.

L'un des critères fondamentaux de conception de la nouvelle suite avionique était l'ergonomie du cockpit. Le cockpit d'un avion de dernière génération doit fournir à l'équipage toutes les informations dont il a besoin, instantanément et facilement, pour qu'il puisse évaluer la situation de l'avion et agir en conséquence. À cet égard, le cockpit basé sur la suite TopDeck relève la barre des interfaces homme-machine, offrant un haut niveau de confort et des gains d'efficacité.

Certifiée et éprouvée en vol sur près de 800 plateformes civiles et militaires, l’interface de TopDeck est simple et intuitive. Elle réduit la charge mentale des pilotes pour que ces derniers se concentrent davantage sur leurs missions. Dans le cadre de cette modernisation, les avions CN-235 bénéficieront également de la dernière génération de radioaltimètres de Thales, immunes aux interférences 5G, afin d’assurer une navigation performante et sécurisée.

GPS

De son côté le GPS TopStarC Thales fait partie de la gamme de récepteurs GPS/GNSS militaires à hautes performances dotés de capacités d’antibrouillage, d’anti-leurrage avec des fonctions SAASM, TopStar est particulièrement adapté aux plateformes critiques telles que les drones, hélicoptères, missiles, avions de combat et navires de surface.

Les premiers CN-235 rénovés entreront en opération au sein des forces armées à partir de 2027.

Les partenaires

Pour cette mise à jour, un partenariat a été défini et comprend les équipes de Thales et Sabena technics ont réuni leurs expertises au sein du GME pour répondre efficacement aux besoins des opérations tactiques d’aujourd’hui. En tant que mandataire du groupement, Sabena technics concevra et réalisera les modifications mécaniques et électriques des avions, l’intégration des équipements avioniques à bord ainsi que la certification de type supplémentaire et la qualification militaire des avions rénovés.

Les sites Thales de Bordeaux, Brive, Châtellerault, Toulouse, Valence et Vendôme, ainsi que celui de Sabena technics à Dinard contribueront à la modernisation de la flotte des CN-235.


Photo : CN-235-200 @ Armée de l’air et de l’espace






Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page