top of page

Livraison de Sukhoi Su-34 !

La société United Aircraft Corporation (UAC) en Russie a livré le premier lot de bombardiers Su-34 prévu en ce début d’année aux forces aérospatiales russes. Selon cette dernière des améliorations du système de contrôle des armes est mis en place afin de permettre de larguer des bombes guidées ainsi que des missiles hypersoniques Kinzhal.


Su-34 "Fullback"@ VVS


Selon le communiqué

Les avions ont été fabriqués sur le site d’assemblage de l'usine d'aviation de Novossibirsk de l'UAC. Les systèmes de contrôle des armes du nouveau lot de Su-34 ont un logiciel et du matériel mis à niveau pour utiliser les bombes guidées de glisse OFAB -250/500/1500M ainsi que l'UODAB-500 thermobarique, équipés de modules de planification et de correction universels UMPC avec des modules d'antenne de correction GLONASS insonorisés mis à jour "Kometa-R8".


Un élément fondamental

Les bombardiers de première ligne Su-34 constituent une partie importante de la puissance de frappe de l'aviation de première ligne russe. Les capacités de l'avion permettent d'utiliser des armes d'aviation avancées, d'augmenter la portée de destruction des cibles au sol et de surface et d'augmenter la précision des bombardements.

 

La nouvelle version Su-34 NVO/M

La nouvelle version « NVO » ou nommée « M » au sein de l’Otan a subi une modernisation en profondeur. Les systèmes de radar, de visée et de communication seront améliorés. La gamme de munitions guidées est considérablement élargie. Les capacités de guerre électromagnétique (GE) sont également étendues avec l'introduction de nouveaux points d'emport. En détails, le Su-34 NVO est doté d’un nouveau radar, d’une nouvelle avionique, d’une gamme étendue de missiles et trois nouvelles nacelles ventrale de reconnaissance qui faisaient défauts, soit (UKR-RL) radar à détection latérale M402 Pika-M, nacelle électro-optique (UKR-OE) Antrakt-TV et scanner infrarouge M433 Raduga-VM, ainsi que la nacelle radar (UKR-RT) M400A dérivée du Fraktsiya-4 développé pour le TU-214R.


L’avion dispose désormais du système de brouillage numérique Khibiny L175V / KS418 grâce auquel l'avion peut être utilisé comme un brouilleur de combat aérien. Les deux radars avant et arrière dont le nouveau Kopyo DL sont couplés aux nacelles et sont capable de capturer et de surveiller de façon continue plusieurs cibles simultanément. Pour sa défense, le Su-34NVO est maintenant doté de missiles air-air R-77 ou R-73. L’avion emporte par exemple la nouvelle bombe PBK-500U planante à fragmentation inertielle et guidée par satellite détruire les véhicules blindés et les bâtiments ennemis et la nouvelle KAB-1500S-E (UBAP1500) équipée d'un système de guidage combiné basé sur la navigation inertielle et par satellite, le principe « tir et oublie ».


Su-34 au Salon MAKS@ Egeny Salyoukov


Le Sukhoi Su-34 NVO/M « Fullback »

Le Sukhoi 34 NVO/M « Fullback » peut attaquer des cibles terrestres, maritimes et aériennes, de jour comme de nuit et par tous les temps, en utilisant l’ensemble des types de munitions en service en Russie. En termes de capacités opérationnelles, il s'agit d'un appareil de génération 4+. Son système de sécurité active avec les nouveaux ordinateurs, fournit des capacités supplémentaires pour le pilote et le navigateur, pour effectuer des bombardements précis et à manœuvrer sous le feu ennemi. L’excellente aérodynamique de l’avion, les grands réservoirs de carburant de capacité interne, la nouvelle génération de moteurs plus économe en carburant, doté d’une commande numérique. Font que le Su-34 de bombardement tactique, se trouve très proche de la catégorie de bombardier stratégique de classe moyenne. Le Su-34 dispose également d’un système de communication et le système d'échange d'informations de type liaison16 (Link16) lui permettant une interface avec des troupes terrestres et des navires de surface, ainsi qu’avec d’autres aéronefs. Les caractéristiques du Su-34 incluent un rayon d’action jusqu'à 4’000 km en convoyage, une vitesse maximale de 1900 km/h, et une charge utile de jusqu'à 8 tonnes. L'espace entre les sièges du cockpit permet de se coucher dans le couloir, le cas échéant. Un office et un WC sont situés derrière les sièges de l'équipage.

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page