top of page

La Jordanie commande des F-16 « Viper « !

Cette fois c’est fait, le commandement de la Royal Jordanian Air Force (RJAF) a officiellement signé un accord pour acheter 12 avions de combat Lockheed Martin F-16 Block 70 « Viper ». Le contrat a été signé jeudi par le commandant de la Royal Air Force, le brigadier général pilote Muhammad Fathi Hiasat et le chef de mission adjoint américain à Amman Rohit Népal.

Renforcement entre Amman et Washington

L'accord d’acquisition signé s'inscrit dans le cadre du renforcement des capacités de défense et de la dissuasion militaire, pour augmenter le niveau de préparation au combat. Il renforcera également la coopération conjointe entre la Jordanie et les États-Unis, notamment dans la lutte contre le terrorisme et le renforcement de la stabilité dans la région, a indiqué l'armée de l'air. En février 2022, le département d'État américain avait approuvé la vente de 12 avions de combat F-16 pour un coût estimé à 4,21 milliards de dollars. Selon les deux parties, en cas de conflit américano-iranien, la Jordanie pourrait être entraînée et, dans ce cas, les F-16 jordaniens feraient probablement partie d'une coalition ciblant les milices iraniennes régionales en Syrie et en Irak.


Les F-16 Viper jordaniens

Le gouvernement jordanien a demandé l'achat de 12 avions F-16C/D Block 70 dotés des éléments suivant : radar AN/APG-83 Active Electronically Scanning Array (AESA) Scalable Agile Beam Radars (SABR), des ordinateurs de mission modulaires (MMC) 7000AH, Système de positionnement global (GPS) intégré Systèmes de navigation inertielle (INS) (EGI) avec module anti-usurpation de disponibilité sélective (SAASM) et service de positionnement précis (PPS), des nacelles de ciblage avancé AN/AAQ-33 SNIPER, des terminaux à faible volume de la liaison 16, des lanceurs LAU-129. Sont également inclus les radios AN/ARC-238, IFF AN/APX-126 ou ami ou ennemi d'identification équivalent avec transpondeur d'interrogateur combiné (CIT), viseur de casque Joint Helmet Mounted Cueing System II (JHMCS II) ou Scorpion Hybrid Optical-based Inertial Tracker (HObIT), bouclier Viper AN/ALQ-254 ou systèmes de guerre électronique intégrés (GE) équivalents, systèmes de distribution de contre-mesures AN/ALE-47 (CMDS), des dispositifs cryptographiques KY-58M, des dispositifs cryptographiques KIV-78, chargeurs de clés simples (SKL), système de planification de mission conjointe (JMPS) ou équivalent.

En matière d’armement la commande comprend : des canons M61A1 Vulcan, des kits pour bombes KMU-556 Joint Direct Attack Munition (JDAM) GBU-31, kits KMU-572 JDAM pour 500LB Laser JDAM GBU-54, des bombes MK-84 ou BLU-117 (ou équivalent).

Ces nouveaux F-16 seront construits à Greenville, SC. Le rythme de production à Greenville est de quatre avions par mois.


Lockheed-Martin F-16 « Viper » Block70/72

Le Lockheed-Martin F-16 « Viper » Block70/72 est le dernier et le plus avancé de la famille des « Fighting Falcon ». La configuration F-16V comprend de nombreuses améliorations destinées à maintenir le F-16 à la pointe des avions de combat. Selon Lockheed-Martin, cette nouvelle version va fournir des capacités de combat de pointe tout en restant une solution évolutive et abordable pour le client.

Le F-16V dispose d’un nouveau radar à antenne électronique Electronically Scanned Array (AESA) Northrop-Grumman APG-83 « Radar Scalable Agile Beam ». L'APG-83 fournit aux pilotes une vision inégalée en matière de détail de la zone de cibles et d’affichages cartographiques numérique couplé à un système IRST. L’avionique est également améliorée avec un écran géant 6x8 central (CPD) à haute résolution, un nouveau bus de données à haute vitesse. Les capacités opérationnelles sont améliorées grâce à un nouveau système de liaisons de données Link-16 « Theater Data Link », l’adjonction de la dernière version de la nacelle de désignation « Sniper », d’un nouveau système de navigation et de précision par GPS. L’avion est également doté du système automatique Ground Collision Avoidance (Auto GCAS). En matière d’armement, le F-16V permet d’emporter l’ensemble des armes disponibles et futures au sein de l’US Air Force.


La RJAF

Le Lockheed Martin F-16 est l'épine dorsale de la Royal Jordanian Air Force, qui exploite 43 F-16A et 18 F-16B « Fighting Falcon » comme avion de combat principal et 18 F-16B sur un total de 230 appareils. La RJAF exploite des avions de transport Lockheed C-130 Hercules, des avions de reconnaissance Air Tractor AT-802 Cessna 208B Grand Caravan et des avions écoles avancés Pilatus PC-21, Grob G120TP et Robinson R44. En ce qui concerne les hélicoptères, la flotte se compose des Sikorsky UH-60, McDonnell Douglas MD500 Defender et Bell AH-1 Cobra.


Photo : F-16 Block70 @ LM


Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page