top of page

La Force aérienne russe reçoit des Su-35 !

La United Aircraft Corporation en collaboration avec la société d'État russe ROSTEC active dans le développement, la production et l'exportation de produits industriels de haute technicité destinés aux secteurs civils et militaires a livré un nouveau lot d’avions de combat Sukoi Su-35 « Flanker » » à la force aérienne et spatiale russe.

La livraison

Cette nouvelle livraison qui comprend à priori deux appareils a été réalisée depuis les installations de l’avionneur de Komsomolsk-sur-Amour. Conformément à sa tradition, l'usine a partagé une vidéo de cette étape importante.

Il fait cependant garder à l’esprit que le nombre exact de Su-35 n’a pas été divulgué. Les images de l’usine aéronautique de Komsomolsk-sur-Amour suggèrent la présence d’au moins deux aéronefs. Il faut cependant rappeler que ces images et vidéos ne servent pas de référence absolue pour le nombre final d’unités livrées.


La déclaration

Selon Vladimir Artyakov, premier directeur général adjoint de Rostec : « le Su-35S est un avion de combat primordial dans l’arsenal militaire russe. Il a affirmé que ses performances supérieures dans des situations de combat en temps réel témoignent de son efficacité. De son point de vue, cet avion combine une vaste gamme de fonctionnalités puissantes, notamment des armes guidées avancées à longue portée pour le combat air-air et air-sol, ainsi qu'un système de défense électronique de pointe.

Conçu pour une supériorité aérienne ultime, l'avion Su-35 peut anéantir des cibles terrestres et maritimes. Il est efficace non seulement de jour, mais également dans des conditions météorologiques défavorables, même à grande distance des aérodromes russes. Ce qui est impressionnant à propos de cet avion, c’est son rôle de pont, facilitant la transition des pilotes vers les systèmes aéronautiques de cinquième génération ».


Sukhoi Su-35 « Flanker-E »

Le Su-35 « Flanker-E » est un appareil de la génération 4++. Les caractéristiques de l'avion comprennent une nouvelle avionique numérique avec fusion des données, un nouveau réseau d'antennes radars progressives avec une longue portée de détection et de cibles aériennes. Son noyau est le système de gestion de l'information (SGI), qui intègre les sous-systèmes fonctionnels, logiques, d'information et de logiciels en un complexe unique qui assure l'interaction entre l'équipage et l'équipement. L'IMS comprend deux ordinateurs centraux numériques, dispositifs de commutation et de l'information. Le pilote dispose de quatre écrans MFI avec affichage multifonctions de 9x12 pouces et une résolution de 1400x1050 pixels, soit deux LCD MFI-35, un LCD latéral MFPI-35M, un LCD de secours. Le pilote dispose d’un viseur de casque Sura-M.

Le noyau du Su-35 dispose de deux doubles radars en bande X en réseau, à antennes progressives Irbis-E, soit un N035 PESA avec système IRST OLS-35 à l’avant et un N-011 dans la queue arrière. A l’avant l’antenne est montée sur une unité de commande hydraulique à deux étapes (en azimut et en rouleau). Le dispositif d'antenne scanne par un faisceau électronique dans l'azimut et l'angle d'élévation dans les secteurs non inférieure à 60°. L'unité d'entraînement en deux étapes électrohydrauliques tourne en outre l'antenne par des moyens mécaniques à 60 ° en azimut et 120 ° en roulis. Ainsi, en utilisant la commande électronique et mécanique tour supplémentaire de l'antenne, l'angle de braquage maximal du faisceau peut atteindre 120 °. Le radar Irbis-E détecte les cibles aériennes jusqu’à une portée maximale estimée à 400 km. Pour sa protection l’avion est doté du détecteur d’alerte radar de type L150-35 de TsKBA à Omsk doté de six antennes couplées au système d’alerte d’approche missile (MAWS) soit des capteur SOAR couvrant les 360° de l’avion complètent le système de détection. De plus l’avion est doté de deux capteurs « SOLO » qui détectent les télémètres lasers. L’autoprotection reprend l’architecture du système L-265M10-01 « Khibiny-M » avec leurres thermiques UV-50M.

La durée de vie de la cellule est de 6’000 heures de vol, soit un cycle de vie de 30 années d'exploitation.

Photos : Su-35 livrés cette semaine @ UAC


Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page