top of page

La Belgique va commander 15 hélicoptères H145M !

Le Conseil des ministres du 31 mai a approuvé un dossier important pour la Composante Air à savoir l’achat de 15 hélicoptères légers H145M d’Airbus. La procédure d’achat a été lancé en mars 2023, mais le choix n’avait pas été officialisé jusqu’à ce jour.


H145 @ Airbus Helicopters


Le programme

Outre l’achat des appareils eux-mêmes, le contrat comprend également la formation des pilotes et du personnel technique, un contrat de support d’une durée initiale de cinq ans et l’achat d’un stock initial de pièces de rechange et d’équipements comme prévu dans le cadre des crédits d’exploitation. Enfin, deux Mission Trainers seront également achetés dans le cadre d’un appel d’offres public distinct. L’achat s’effectuera par l’intermédiaire de l’agence de soutien et d’achats de l’OTAN (NSPA). La livraison de tous les appareils au 1er Wing de Beauvechain est espérée avant fin 2027.

Ces nouveaux hélicoptères légers sont destinés à remplacer les Leonardo A109, dont ils restent moins d’une vingtaine, ainsi que les 4 NH90 TTH, dont le sort n’est toujours pas scellé. L’investissement s’élève à 250,8 millions d’euros. Les hélicoptères H145M vont ainsi venir équiper les forces armées et la Police Fédérale.

 

« L’achat conjoint du H145M avec la Police fédérale nous permet de collaborer en Belgique dans les domaines de formation, de maintenance et d’entraînement » , a expliqué la ministre Ludivine Dedonder avant de préciser « De plus, nous renforçons notre Défense avec du matériel européen dans un cadre de défense européen, puisque nos pays voisins, l’Allemagne et le Luxembourg, disposent des mêmes hélicoptères, et nous pouvons donc également collaborer avec ces pays partenaires dans le domaine de l’entraînement et la gestion de notre flotte d’hélicoptères. »

 

Airbus H145M

Le H145M est un hélicoptère militaire polyvalent offrant un large éventail de capacités de mission. En quelques minutes, l'hélicoptère peut être reconfiguré d'un rôle d'attaque légère doté d'armes balistiques et guidées axiales et d'un système d'autoprotection de pointe à une version d'opérations spéciales comprenant un équipement de rappel rapide. Les packages de missions complets incluent des capacités de levage et de fret externe. De plus, le nouveau H145M allemand comprend des options pour de futures capacités de mission, notamment la capacité d'opérer avec l'intégration d'une équipe habitée-sans pilote et de liaisons de données et de systèmes de communication améliorés.

La version de base des H145M commandés sera équipée de dispositions fixes, dont le système de gestion d'armes HForce, développé par Airbus Helicopters. Cela permet à la Bundeswehr de former ses pilotes sur le même type d'hélicoptère que celui utilisé pour les opérations et le combat. Les transferts coûteux seront éliminés et le plus haut niveau de professionnalisation sera atteint.

Le H145M est la version militaire de l’hélicoptère bimoteur léger et éprouvé H145. La flotte mondiale de la famille H145 totalise désormais plus de sept millions d'heures de vol. Il est utilisé par les forces armées et policières du monde entier pour les missions les plus exigeantes. La Bundeswehr exploite déjà 16 hélicoptères H145M LUH SOF et 8 hélicoptères H145 LUH SAR. L'armée américaine emploie près de 500 hélicoptères de la famille H145 sous le nom d' UH-72 Lakota. Les opérateurs actuels du H145M sont la Hongrie, la Serbie, la Thaïlande et le Luxembourg ; Chypre a commandé six avions.

Propulsé par deux moteurs Turbomeca Arriel 2E, le H145M est équipé d'un contrôle moteur numérique à pleine autorité (FADEC). De plus, l'hélicoptère est équipé de la suite avionique numérique Helionix qui, outre une gestion innovante des données de vol, comprend un pilote automatique 4 axes haute performance, ce qui réduit considérablement la charge de travail du pilote lors des missions. Son empreinte acoustique particulièrement faible fait du H145M l'hélicoptère le plus silencieux de sa catégorie.

 

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page