top of page

Forte hausse de la demande passagers !

Le dernier rapport de l’IATA met en avant une nouvelle augmentation de la demande passagers pour le mois de mai, soit une hausse de 10,7% de la capacité totale, mesurée en sièges-kilomètres offerts (ASK).

A320neo Eurowings @ Max Guenat


Croissance soutenue malgré des faiblesses

Dans son analyse, l’IATA confirme la forte demande de passagers qui perdure depuis plusieurs mois. Les compagnies aériennes ont occupé 83,4 % de leurs sièges, un record pour le mois. Avec une hausse de près de 6 % des ventes de billets pour les voyages en début de saison en mai, la tendance à la croissance ne montre aucun signe de ralentissement. Pour autant, tout n’est pas rose dans cette nouvelle « euphorie du voyage aérien. Les compagnies aériennes font tout ce qu'elles peuvent pour assurer des voyages fluides à tous les voyageurs pendant la période estivale de pointe du nord. Cependant certains prestataires de services de navigation aérienne (ANSP) sont déjà mis à l’épreuve. Avec 5,2 millions de minutes de retards dans les contrôles aériens accumulés en Europe avant même le début de la haute saison, il est clair que les ANSP européens ont des défis non résolus. A cet égard, le rapport met en avant les 32 000 retards de vols au cours du week-end du Memorial Day en mai montrent que les défis persistent également aux États-Unis. Les compagnies aériennes sont responsables envers leurs clients,  les ANSP doivent l’être aussi.

 

Le marché pour le mois de mai

Toutes les régions ont affiché une forte croissance des marchés de passagers internationaux en mai 2024 par rapport à mai 2023. Le coefficient d'occupation a augmenté dans toutes les régions, à l'exception de l'Amérique du Nord.

Les compagnies aériennes de la région Asie-Pacifique continuent de montrer la voie, avec une augmentation de la demande de 27,0 % sur un an. La capacité a augmenté de 26,0 % sur un an et le coefficient d'occupation s'est élevé à 81,6 % (+0,6 point par rapport à mai 2023). Cette performance maintient les transporteurs asiatiques comme le plus grand contributeur à croissance à l'échelle de l'industrie en mai, représentant 42% de l'augmentation d'une année sur l'autre.

 

Les transporteurs européens ont vu leur demande augmenter de 11,7 % sur un an. La capacité a augmenté de 11,3 % sur un an et le coefficient d'occupation s'est élevé à 84,7 % (en hausse de 0,3 point par rapport à mai 2023).

 

Les compagnies aériennes du Moyen-Orient ont enregistré une augmentation de la demande de 9,7 % sur un an. La capacité a augmenté de 9,0 % sur un an et le coefficient d'occupation a augmenté de 0,5 point de pourcentage pour atteindre 80,7 % par rapport à mai 2023. Les routes asiatiques vers le Moyen-Orient sont particulièrement solides, se situant désormais à environ 32 % de plus qu'en 2019. Un autre développement notable est celui de l'Europe. La route du Moyen-Orient, qui a connu une augmentation du RPK entre avril et mai pendant deux années consécutives, inversant la tendance historique précédente de baisse entre ces mois. Dans les mois à venir, il deviendra plus clair dans quelle mesure ces tendances pourraient être liées à la guerre entre la Russie et l’Ukraine.

 

Les transporteurs nord-américains ont vu leur demande augmenter de 8,1 % sur un an. La capacité a augmenté de 9,7 % sur un an et le coefficient d'occupation est tombé à 84,0 % (-1,2 ppt par rapport à mai 2023).

 

Les compagnies aériennes d’Amérique latine ont enregistré une augmentation de la demande de 15,9 % sur un an. La capacité a augmenté de 14,3 % sur un an. Le coefficient d'occupation s'est élevé à 85,1% (+1,2 point par rapport à mai 2023), le plus élevé parmi les régions.

 

Les compagnies aériennes africaines ont enregistré une augmentation de la demande de 14,1 % sur un an. La capacité a augmenté de 8,2% sur un an. Le coefficient d'occupation s'élève à 72,3% (+3,7ppt par rapport à mai 2023). Il s’agit de l’augmentation la plus rapide du coefficient d’occupation parmi toutes les régions, même si l’Afrique présente toujours le coefficient d’occupation le plus bas dans l’ensemble.

Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page