top of page

Et de six pour le KF-21 !

Le sixième et dernier prototype du futur avion de combat sud-coréen KF-21 « Boramae » n°006 a effectué avec succès son premier vol mercredi ,marquant les derniers progrès dans la poursuite du pays pour développer un avion de guerre avancé. Retour sur ce programme particulièrement bien mené.

Vol inaugural du 6ème prototype

Le sixième et dernier prototype de l’avion de combat coréen KF-21 "Boramae" a quitté le sol pour la première fois pour un vol d'essai réussi d’une durée de 33 minutes. L'avion a décollé pour la première fois le 28 juin à 15h49 (heure locale), de la base aérienne de Sacheon, siège de la 3e escadre d'entraînement de l'armée de l'air de la République de Corée (ROKAF) et du siège de Korea Aerospace Industries (KAI ), atterrissant en toute sécurité à 16h22 .

Avec le premier vol réussi du prototype n°6 (et du deuxième modèle biplace), les six prototypes d'essais en vol du KF-21 « Boramae » ont réussi leur premier vol. Le prototype n°1 s'est envolé pour la première fois le 19/07/2022, le prototype n°2 a décollé le 10/11/22, le n°3 le 02/01/2023, le n°4 (biplace) le 20/02/2023 et le n°5 a quitté le terrain le 16/05/2023 .


Rappel

La Corée du Sud a lancé le projet de 6,74 milliards de dollars en 2015 pour développer un chasseur supersonique avancé destiné à remplacer la flotte vieillissante de F-4 et F-5 du pays. Le prototype final subira des tests en vol supplémentaires, tels que ceux sur les performances et les armements de l'avionique, et la comparaison des opérations de vol avec d'autres prototypes monoplaces, selon la DAPA. Parmi les prototypes, seuls les quatrième et sixième ont des cockpits à deux places. La variante biplace du KF-21 devrait être utilisée pour des missions d'éducation et de formation des pilotes. Les six prototypes devraient subir un total combiné de plus de 2’200 essais en vol au cours du premier semestre 2026 avant la livraison prévue du premier modèle de production à l'armée de l'air plus tard cette année-là. Le mois dernier, l'avion de chasse a passé une évaluation provisoire d'aptitude au combat basée sur les résultats de centaines d'essais en vol et au sol qui se sont déroulés sur environ deux ans. La phase de production initiale du KF-21 devrait commencer l'année prochaine.


Calendrier respecté

Chose rare, le calendrier du KF-21 est parfaitement respecté. L'administration des programmes d'acquisition de la défense (DAPA) rapporte que tous les avions ont volé conformément au calendrier et que les essais en vol avec les six prototypes permettront de vérifier des capacités telles que le vol supersonique, l'avionique avancée et l'équipement de guerre électronique, l'armement air-air. L'analyse des résultats obtenus permettra d'apporter des améliorations au programme de développement du KF-21 « Boramae » , dont la première partie devrait être achevée d'ici 2026. Après cela, la production en série des premiers KF-21 du Block 1 (génération 4.5) pourra démarrer, parallèlement au développement du Block 2, qui aura une construction plus avancée, utilisera une peinture absorbant les ondes radar améliorée et sera armé en interne.

La DAPA note que depuis le déploiement du premier prototype en avril 2021, les essais au sol et les essais en vol se sont déroulés en tandem le chasseur a fait sa première sortie en juillet 2022. Les essais au sol et environ 200 essais en vol ont vérifié environ 260 points de test, y compris la vitesse de l'avion, le rayon de combat et les distances d'atterrissage. L'avionique, y compris le radar à balayage électronique actif (AESA) développé localement, a également été évaluée, tout comme les armes air-air.

Les tests se poursuivront en se concentrant sur l'avionique, le ravitaillement en vol et la guerre électronique. D'autres travaux sur les armes air-air seront également entrepris. L'administration sud-coréenne du programme d'acquisition de la défense (DAPA) a déclaré le 16 mai que le programme de développement d'avions de combat KF-21 Boramae de Korea Aerospace Industries (KAI) avait passé une "évaluation provisoire d'aptitude au combat".

Selon DAPA, cette étape ouvre la voie à l'accélération des travaux de fabrication d'avions avant la phase de production initiale du KF-21 qui est prévue en 2024. L'annonce intervient après deux ans d'essais approfondis au sol et en vol après le déploiement du premier prototype. en avril 2021 et le vol inaugural du type en juillet 2022.

La DAPA réitère que le chasseur sera livré à l'armée de l'air de la République de Corée au cours du second semestre 2026, conformément aux plans de livraison initiaux du programme.


Le KF-21 « Boromae »

Le projet KF-21, anciennement connu sous le nom de KF-X, qui visait à fabriquer un avion de chasse avec des capacités supérieures à celles d'un chasseur KF-16, a été lancé en mars 2001 par feu le président Kim Dae-jung.

Le KF-21 est considéré comme un avion de 4,5 ème génération, mais avec des propriétés (capteurs, guerre en réseau) proche du F-35, cependant en moins furtif. La production de masse du KF-21 Block I commencera lorsque six prototypes auront effectué environs 2’200 sorties au cours des quatre prochaines années. Près de 8 milliards de dollars doivent être dépensés pour le développement du KF-21 entre 2015 et 2028 dans le cadre du projet KF-X. Environ 65% des composants du KF-21 sont en production localement. Parmi les composants construits par les développeurs sud-coréens figurent le radar matriciel actif à balayage électronique (AESA), la suite de guerre électronique, le module de recherche et de suivi infrarouge (IRST) et le module de ciblage électro-optique.

Le radar du KF-21 de type AESA produit par Hanwha Systems, dispose d'un module d'environ 1’088 récepteurs émetteurs, avec un angle de direction du faisceau de 60 à 70 degrés. Le nombre d'émetteurs-récepteurs devrait finalement augmenter à environ 1'300 dans la version finale.

Avec une masse maximale au décollage de 25’600 kilogrammes, l'avion dispose de 10 points d’accrochage pour les missiles air-air et autres armements. Contrairement aux premières spécifications l’avion volera à Mach 1,8 avec une distance de croisière de 2’900 kilomètres. Il est propulsé par deux moteurs General Electric F414.

Le KF-21 pourra utiliser les missiles guidés Meteor de MBDA,

l’IRIS-T de Diehl BGT et le Raytheon AIM-120. Le principal moyen de frappe de l'avion pour les actions contre des cibles au sol devrait être le missile TAURUS KEPD 350 avec une portée déclarée de plus de 500 km.

Photos : Le 6ème prototype en vol @ KAI Aerospace

Posts récents

Voir tout

コメント


bottom of page