top of page

Bahreïn a réceptionné ses AH-1Z « Viper » !


Bell Textron a achevé avec succès la livraison des 12 hélicoptères d’attaques AH-1Z « Viper » à l’armée de l’air du Royaume de Bahreïn. L'achèvement fait suite à la livraison du dernier AH-1Z de Manama au US Naval Air Systems Command en décembre 2022.

Rappel

En 2018, Manama a commandé 12 AH-1Z via le processus de vente militaire à l'étranger (FMS) du gouvernement américain. La transaction avait une valeur estimée à plus de 900 millions de dollars. Le contrat concernait également l’équipement connexe et l’armement. Les hélicoptères seront exploités par la Royal Bahraini Air Force. Les « Viper » sont configurés pour emporter des missiles air-sol Lockheed Martin AGM-114 « Hellfire » et des roquettes à guidage de précision BAE Systems APKWS II. L'appareil porte un canon de 20 mm sous son nez et peut également être armé de missiles air-air Raytheon AIM-9 Sidewinder.


Bell AH-1Z « Viper »

Une mise à niveau majeure du Bell « Super Cobra » connue sous le nom de programme H-1 a été lancée en 1996. Le programme prévoyait la remise à neuf de la flotte de l'US Marine Corps de 180 AH-1W « Super Cobra » en AH-1Z. Le nouveau standard comprend une configuration de cockpit améliorée permettant un accès facile du copilote au système de ciblage nocturne (NTS). Ceux-ci sont également remanufacturés avec des cellules «zéro temps» comprenant une technologie de pointe. Le système de rotor oscillant semi-rigide à deux pales d'origine est remplacé par un système de rotor à quatre pales, sans charnière et sans roulement. L'amélioration des caractéristiques de vol fournies par la configuration à quatre pales a entraîné une augmentation du domaine de vol, de la vitesse maximale, du taux de montée vertical, de la charge utile et du niveau de vibration du rotor.

Le premier vol de l'AH-1Z a eu lieu en décembre 2000. L'AH-1W est entré en production initiale à faible cadence (LRIP) en octobre 2003 avec des livraisons à effectuer jusqu'en 2018. Cinq hélicoptères AH-1W ont été remis à neuf selon la norme AH-1Z et a participé à des essais en vol à NAS Patuxent River, Maryland. En novembre 2010, l'AH-1Z a été approuvé pour la production à plein régime. La capacité opérationnelle initiale de l'AH-1Z Cobra a eu lieu en février 2011.


Poste de pilotage

Northrop Grumman a développé les systèmes avioniques intégrés pour l'AH-1Z. Les systèmes comprennent deux ordinateurs de mission et un système de contrôle de vol automatique avec un système d'augmentation du contrôle de stabilité à quatre axes. Chaque poste d'équipage dispose de deux écrans multifonctions 8 pouces × 6 pouces et d'un écran double fonction 4,2 pouces × 4,2 pouces, basés sur la technologie couleur à cristaux liquides à matrice active. Les écrans sont fournis par L-3 Ruggedised Command and Control Solutions. Smiths Aerospace a fourni le système de contrôle et de transfert de données des magasins d'armes.


La suite de communication combine la nouvelle radio intégrée US Navy RT-1824, UHF/VHF, COMSEC et un modem dans une seule unité. La suite de navigation comprend un GPS inertiel intégré (EGI), un sous-système de données aériennes à basse vitesse, qui permet la livraison d'armes en vol stationnaire et une carte numérique.


Armement

Le « Viper » peut transporter à la fois des missiles antiblindés TOW et Hellfire et est qualifié pour transporter le missile Maverick. Le missile Raytheon BGM-71 TOW a une portée de plus de 3 km et un guidage semi-automatique de la commande à la ligne de visée. Le missile AGM-114 Hellfire est fabriqué par Lockheed Martin. Il est équipé d'un chercheur laser semi-actif et a une portée de 7km. Le « Viper » a une capacité de tir et d'oubli lors du tir du missile Hellfire en mode coopératif avec éclairage de cible laser. Le « Viper » a été le premier hélicoptère d'attaque à qualifier à la fois le missile air-air Sidewinder et le missile anti-rayonnement Sidearm. Les deux missiles peuvent utiliser le même lanceur ferroviaire LAU-7. Le Sidearm a une portée de plus de 15 km. L'AIM-9L Sidewinder est un missile air-air tout aspect à courte portée produit par Lockheed Martin et Raytheon. Le missile a une portée de 15 km.

Le « Viper » peut tirer la famille Hydra de roquettes non guidées de 70 mm ou les plus grosses bombes-roquettes Zuni de 127 mm. Depuis 2008, toutes les unités sont équipées du système avancé d'arme de destruction de précision (APKWS), une version guidée de l'Hydra. L'armée américaine a rouvert le concours pour l'APKWS en septembre 2005 et BAE Systems a été sélectionné comme maître d'œuvre le 27 avril 2006.

L’aéronef est équipé d'un canon Gatling de 20 mm à trois canons pour un engagement à courte portée (jusqu'à 2 km) et de 750 cartouches. Avec le canon dans une position fixe vers l'avant, le pilote peut viser en manœuvrant l'hélicoptère. L'un ou l'autre membre d'équipage peut asservir la tourelle au viseur monté sur le casque et viser le canon en regardant la cible.


Capteurs

Lockheed Martin a développé un système de visée de cible AN/AAQ-30 (TSS) longue portée. Le TSS comprend un FLIR à quatre champs de vision de troisième génération basé sur un réseau de surveillance de 3 à 5 microns, un téléviseur couleur CCD, un télémètre/désignateur laser Kollsman eyesafe et un autotracker multi-cibles. L-3 Communications Wescam fournit l'assemblage de la tourelle. Longbow International (une coentreprise de Lockheed Martin et Northrop Grumman) développe le système radar Cobra pour l'AH-1Z, basé sur le radar à ondes millimétriques Longbow de l'AH-64D Apache. Cobra est un radar basé sur un pod qui peut être monté sur un bout d'aile ou dans une position de magasin. Cobra peut automatiquement rechercher, détecter, classer et hiérarchiser plusieurs cibles mobiles et fixes. Il a une portée de 8 km contre les cibles mobiles et de 4 km contre les cibles fixes.


Contre-mesures

Le « Viper » dispose du nouvel avertisseur radar, l'AN/APR-39(XE2) de Lockheed Martin. Le système d'avertissement de missile ATK AN/AAR-47 a été inclus dans la suite

L'hélicoptère est également équipé du distributeur de paillettes et de fusées infrarouges AN/ALE-39 fabriqué par BAE Systems Integrated Defence Solutions (anciennement Tracor) et Lockheed Martin Tactical Defence Systems.


Moteurs

Le « Viper » est motorisé par deux General Electric T700-GE-401 fournissent un total de 2 410 kW ou 3 380 shp.


Performances

L'hélicoptère peut monter au rythme de 8,2 ma seconde. Les vitesses maximale et de croisière de l'hélicoptère sont respectivement de 388 km/h et 274 km/h. La portée et le plafond de service sont respectivement de 648 km et 3'720 m. L'autonomie maximale de l'hélicoptère est de trois heures et 30 minutes. L'hélicoptère pèse environ 4'953 kg et la masse maximale au décollage est de 6 690 kg.

Photos : AH-1Z « Viper » pour Bahreïn@ Bell Textron




Posts récents

Voir tout

Kommentare


bottom of page