top of page

Airshare double sa flotte de Challenger 3500 !

L’avionneur canadien Bombardier a annoncé que la société d’aviation privée Airshare, de Kansas City, s’est engagée à commander jusqu’à 20 autres avions Challenger 3500. Grâce à cette nouvelle entente, Airshare prévoit de doubler la taille de sa flotte d’avions Challenger, soutenant la demande considérable enregistrée dès l’intégration initiale de cet avion dans son programme de multipropriété.

Première commande 2021

En mai  2021, Airshare a introduit à sa flotte le segment superintermédiaire par une commande allant jusqu’à 20 avions Challenger. Alors que l’entreprise d’aviation privée à croissance rapide continue à exercer les options prévues dans cette commande initiale, ce nouvel engagement supplémentaire portant sur des avions Challenger 3500 souligne que l’expérience client en douceur, efficace et fiable que procure l’aviation privée continue de susciter un grand intérêt auprès du public voyageur.

Dernier-né de la plateforme superintermédiaire Challenger, le 3500 offre un confort et une fiabilité inégalés, tout en procurant des performances supérieures et le vol en douceur. Ce plus récent ajout au portefeuille de Bombardier rehausse l’expérience des passagers en intégrant bon nombre des caractéristiques de la gamme d’avions Global de Bombardier, dont le fauteuil exclusif et révolutionnaire Nuage de Bombardier. Les passagers peuvent également profiter de l’expérience ultime en cabine, où technologie et design s’allient pour maximiser la productivité tout en offrant un environnement raffiné et relaxant. C’est dans cette optique qu’Airshare opte pour une augmentation de sa flotte de Challenger 3500.


Bombardier Challenger 3500

Le Challenger 3500 est le dernier né de la famille Bombardier, succédant au Challenger 350. Le Challenger 3500 a officiellement été dévoilé le 14 septembre 2021. Mis en circulation courant 2022, ce nouveau jet privé est affiché à près de 23 millions d’euros.

Au niveau du poste de pilotage, des nouveautés sont à observer avec un nouveau système d’automanette, un système d'affichage tête haute avec système de vision augmentée (EVS) est disponible, une vision synthétique (SVS). Le cockpit s’articule avec quatre grands écrans double FMS permettant tant les approches LPV et RNP, un radar météo MultiScanMC, , un système de navigation double centrale inertielle (IRS) et un double GPS avec système d’augmentation des performances (SBAS/WAAS).

La cabine peut accueillir jusqu’à 10 passagers. On y trouve des sièges brevetés zéro gravité. En effet les sièges “Nuage” proposent une expérience unique avec des positions en apesanteur. Les ingénieurs ont pensé à tout en inventant une position de gravité zéro grâce à un système d’inclinaison de siège breveté. Des pieds jusqu’à la tête, cela place le corps dans une position neutre, répartissant le poids de manière homogène et soulageant donc les tensions. Dans un souci de perfection ergonomique, le siège Nuage contient une base flottante, pas de rails mais un axe de pivot centré en permanence.

Différents espaces sont notables comme une configuration club, l’espace avec le divan mais aussi l’espace cuisine spacieux et bien pensé. C’est la cabine la plus avancée dans sa catégorie. Quand design intérieur rencontre technologie, tout est pensé pour améliorer le confort des passagers à bord. L’avion offre une connectivité avec l’internet-haut débit à bande Ka et la 4G air-sol distribués dans l’appareil. Par ailleurs, de manière inédite, c’est la première cabine dotée d’une commande vocale. Cela permet aux voyageurs de régler par exemple l’éclairage, l’écran 4K ou encore la température intérieure mais voir aussi les informations de vol. Enfin, c’est le premier avion doté de chargeur sans fil pour les téléphones.

Le Challenger 3500 présente le système d’insonorisation le plus développé de sa catégorie.

De même, l’altitude cabine (pression atmosphérique à l’intérieur de la cabine) a été abaissée d’environ 600 mètres (2000 pieds). En moins de 2 minutes, l’entièreté de la cabine est réapprovisionnée d’air frais. Par ailleurs, le système de ventilation avec filtre HEPA (Haute Efficacité pour les Particules Aériennes), élimine au-delà de 99% des particules (microbes et virus).

Enfin par souci du détail et de l’environnement, le Challenger 3500 est le plus durable des jets d’affaires à ce jour. Des mesures innovantes et solutions ont été pensées afin de réduire son impact environnemental. D’une part, les usines Bombardier sont majoritairement alimentées par des énergies renouvelables comme l’hydroélectricité, permettant une production écoresponsable. D’autre part, par souhait de transition, le Challenger 3500 peut voler avec du carburant durable.

Question performances, les deux moteurs Honeywell HTF 7000 permettent à l’avion de monter rapidement et directement à 43 000 pi (13 106 m), volant bien au-dessus du trafic aérien commercial et conditions météorologiques défavorables, tout en affichant une vitesse maximale de Mach 0,83.


À propos d’Airshare

Le programme de multipropriété d’Airshare offre à chaque propriétaire 1/16e de part d’avion avec 20 journées et des heures de vol illimitées (selon l’attribution de journées par client avec une journée maximale de 14 heures de service d’équipage). Lorsque les détenteurs de part d’Airshare commencent et finissent leur voyage au même endroit, tout en gardant l’avion et l’équipage avec eux lorsqu’ils en ont besoin, ils économisent 25 pour cent de leur taux horaire. Conserver les mêmes pilotes et le même avion procure aux détenteurs de part en voyage une flexibilité ultime, car ils peuvent alors effectuer plusieurs escales et ajuster leur horaire rapidement. Airshare offre également son propre programme de carte avion, EMBARK, ainsi que des services de gestion d’avions, de nolisement à la demande et de maintenance.


Photos : 1 Challenger 3500 2 Cockpit 3 Intérieurs @ Bombardier


Posts récents

Voir tout

コメント


bottom of page