top of page

Séoul prépare une modernisation des F-15 !

Dernière mise à jour : 3 janv. 2023

La Corée du Sud prépare un projet de modernisation de grande envergure pour sa flotte d’avions de combat F-15K « Slam Eagle » en service. Cette action fait partie du plan de modernisation et de dissuasion face à la menace montante du voisin nord-coréen. 60 appareils sont concernés par cette mise à niveau.


Approbation du programme

L'administration du programme d'acquisition de la défense a annoncé cette semaine un projet de modernisation des F-15K « Slam Eagle » pour un montant estimé 2,73 milliards de dollars. Ce programme devra débuter en 2024.


Certains éléments du programme vont être choisi dans les mois qui viennent. Il s’agit notamment déterminer quel nouveau radar AESA prendra place dans le nez de l’avion. Deux options sont actuellement proposées avec le Raytheon AN/APG-63(V)3 qui équipe les F-15 de l’USAF, de Singapour et de l’Arabie Saoudite et le Raytheon l'AN/APG-82(V)1 qui va moderniser les F-15 japonais et qui est monté sur le nouveau F-15 EX « Eagle II ».




L’AN/APG-63(V) 3

Le radar Raytheon APG-63(V)3 AESA combine le logiciel APG-63(V)2 AESA éprouvé sur le plan opérationnel et les avancées matérielles révolutionnaires du radar APG-79 AESA du F/A 18E/F Super Hornet pour créer une haute performance système fiable et abordable. La mise à niveau du radar APG-63 V3 remplace l'antenne à balayage mécanique (MSA) des avions F-15C/D par une antenne réseau active à balayage électronique (AESA) qui offre une fiabilité et des performances améliorées. Les F-15SG de la RSAF sont équipés du radar AN/APG-63(V)3 AESA et ont des modules T/R plus petits. Boeing est sous contrat pour mettre à niveau l'avion ANG F-15C avec l'APG-63 (V) 3 AESA, et des contrats de suivi sont en cours.

La ligne de base du programme V3 est l'avion configuré APG-63 V1. La modification nécessite le remplacement de l'antenne, de l'alimentation électrique et la mise à niveau du système de contrôle environnemental. D'autres avioniques prenant en charge la fonctionnalité radar peuvent également être mises à niveau. L'APG-63 (V) 3 utilise du matériel "backend" APG-63 (V) 1 qui, en 2011, était opérationnel sur 176 F-15C / D. Il utilise le logiciel de l'APG-63(V)2, un radar matriciel à balayage électronique qui est également déjà opérationnel sur le F-15C. La nouvelle technologie principale de l'APG-63(V)3 est l'antenne AESA, qui est basée sur la technologie développée pour le radar APG-79 sur le F/A-18E/F Super Hornet.

L'APG-63(V)3 augmente l'efficacité du pilote avec des capacités puissantes telles que la détection et le suivi à longue portée, et une meilleure connaissance de la situation grâce à la recherche et au suivi multi-cibles. La prise en charge simultanée de plusieurs armes - un multiplicateur de force majeur pour les pilotes est une caractéristique principale. De plus, le radar permet une cartographie à longue portée avec une détection de surface et une évasion de cible supérieures. Dans les opérations air-air et air-sol, l'APG-63(V)3 offre des performances multi-missions polyvalentes. Ses capacités polyvalentes et d'autoprotection et sa plus grande flexibilité tactique - augmentent l'efficacité et la sécurité des pilotes et des équipages.


L’AN/APG-82 (V) 1

Le radar Raytheon APG-82 (V) 1 peut simultanément détecter, identifier et suivre plusieurs cibles aériennes et de surface à des distances plus longues que jamais. Cette observation constante de la cible permet aux pilotes de prendre des décisions plus intelligentes plus rapidement et plus loin de la menace, leur permettant de garder leur avantage dans le ciel et d'atteindre la domination aérienne.

L'APG-82 (V) 1 optimise la capacité de mission multirôle du F-15EX. En plus de sa portée étendue et de ses capacités d'engagement de précision et de poursuite multi-cibles améliorées, l'APG-82 (V) 1 offre une amélioration de la fiabilité du système. Ce niveau phénoménal de fiabilité et de maintenabilité se traduira par des économies importantes sur les coûts de maintenance pour l'US Air Force. Conçus pour intégrer les avancées technologiques et s'adapter à l'évolution des menaces, le radar pourra être facilement mis à niveau pour ajouter des capacités opérationnelles futures.

Le radar dispose de nouveaux filtres réglables par radiofréquence (RFTF) qui permettent au radar et au système de guerre électronique de l’avion de fonctionner en même temps. Un système de refroidissement environnemental amélioré (ECS) améliore la capacité de refroidissement liquide de 250%. Pour l’emploi de l’APG-82, le F-15 est doté d’un nouveau radôme à large bande. Au lieu des grandes unités « boîte noire » LRU de l'APG-63 (V)3 qui doivent être envoyées à un dépôt de maintenance pour diagnostic et entretien, le radar APG-82 emprunte à l'APG-79 du « Super Hornet » des diagnostics internes avancés, des « lames » LRM plus petites qui peuvent être remplacées sur le terrain en fonction des rapports de diagnostic.

Le point commun de l’APG-82 (Advanced Eagle) avec l’APG-79 (Super Hornet) offre un autre avantage : de nouvelles capacités radar peuvent être transférées d’un radar à l’autre via des mises à niveau logicielles.


Mise à niveau complémentaire

Si le nouveau radar représente la partie la plus importante de la modernisation des F-15K de la ROKAF, La mise à niveau concernera également l'équipement de guerre électronique avec le système d'alerte radar AN/ALR-56 et le brouilleur AN/ALQ-135. Là encore deux options sont disponibles avec l'AN/ALQ-239 de BAE Systems Système de Guerre Electronique Intégré (DEWS) ou le nouveau système Eagle Passive/Active Warning, (EPAWSS).


Un nouvel ordinateur de mission viendra prendre place à bord, ainsi que le nouveau viseur de casque Elbits Systems /Boeing JHMCS II. En matière d’armement, rien n’a été confirmé pour l’instant.


Le F-15 K "Slam Eagle"

Le F-15K est un dérivé de pointe du F-15E « Strike Eagle » éprouvé au combat. Principalement développé pour la République de Corée Air Force (ROKAF). Il intègre les dernières technologies militaires. Ses capacités multi-rôles lui permettent simultanément d’effectuer des missions air-air et air-sol ainsi que des missions air-mer.

Le F-15K dispose du radar AN/APG-63 avancés (V)1, d’un système de contre-mesures électroniques de troisième génération et doté d'un FLIR couplé à un IRST (Infrared Search and Track). Le pilote dispose du viseur de casque JHMCS de Boeing.

Le F-15K « Slam Eagle » peut emporter jusqu’à 12’500 kilos de bombes diverses, dont la dernière génération du système guidé JDAM/MK-82. L’appareil emporte le missile de surface antinavire Harpoon Block II, le SLAM ER et le tout dernier AIM-9X.



Photos : F-15K « Slam Eagle » de la ROKAF@ ROKAF


Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page