top of page

Nouveau look et centre d’assemblage pour Bombardier !

L’avionneur canadien achève sa restructuration avec l’inauguration de son nouveau centre d’assemblage ainsi que la présentation de son nouveau « Look », plus dynamique. 


La nouvelle ligne d'assemblage@ Bombardier


Nouveau centre d’assemblage

L’avionneur Bombardier a inauguré le 1 mai officiellement son nouveau centre d'assemblage d'avions « Global » d'une valeur de 500 millions de dollars à l'aéroport international Pearson de Toronto. Marquant ainsi, la transition complète depuis son site de production situé à proximité de Downsview. Coïncidant avec la Journée des investisseurs de l'entreprise, la célébration a attiré près de 4’000 personnes, dont les employés, leurs familles, les actionnaires et les dignitaires. Cette inauguration intervient un peu plus d'un mois après que Bombardier a déployé le dernier Global 7500 construit à Downsview. Il a quitté les installations le 23 mars, marquant l'achèvement d'une transition vers Pearson qui a débuté en septembre.


L’avionneur travaille à cette transition depuis plusieurs mois, déplaçant des centres de travail spécifiques, y compris tous les outils et toutes les personnes associées, selon des cycles de trois semaines. Le Global 5500/6500 a été entièrement relevé en premier. 


La ligne d’assemblage à Pearson permet de réduire l'empreinte de Bombardier, s'étendant sur 40 acres plutôt que sur les 400 acres de Downsview. Ce recentrage permet des économies d’une part et une rationalisation du travail d’assemblage. C’est également une diminution de l'empreinte carbone. 


Bombardier explique que le nouveau site est constitué de baies d’assemblage.  Chaque baie de peut accueillir 20 avions, de plus il est possible de déplacer la ligne en quatre heures. La nouvelle installation de 770 000 pieds carrés abrite deux lignes de production circulant dans une configuration en forme de C avec l'assemblage Global 7500 en boucle dans un anneau extérieur et la ligne Global 5500/6500 dans l'anneau intérieur. Le flux de production comprend plusieurs postes répartis en trois activités principales : la manutention de gros composants, où les pièces clés arrivent du monde entier, les aérostructures, où tous les principaux composants sont réunis ; puis la chaîne d'assemblage final, où les systèmes sont intégrés et testés. Les avions passent ensuite au cycle de « contrôle en amont » dans un hangar séparé pouvant accueillir six avions. Là, ils sont testés et préparés pour la certification.


Nouveau Look


Après tant de changements, l’avionneur canadien avait également besoin de redynamiser son image. Pour ce faire, Bombardier s’est doté d’une nouvelle image avec un logo redessiné baptisé « Mach » comme l’unité de mesure de la vitesse du son. 




Sur son site internet qui a également été revu, les appareils de la gamme revêtent déjà la nouvelle lignée avec le nouveau logo. En parallèle, l’entreprise met en avant nouveau slogan : « La rencontre du cœur et du savoir-faire », qui rend hommage aux employés fiers de travailler pour cette entreprise innovante.

Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page