top of page

Modernisation des E-767 AWACS japonais !

Dernière mise à jour : 13 juil. 2023

Le premier des 4 avions d’alerte avancée Boeing E-767 AWACS modernisé a été remis à la Force d’auto-défense japonaise (JASDF). Les trois autres aéronefs sont à différents stades de la mise à jour.

Garder l’œil

"Le Japon est un partenaire essentiel des États-Unis dans le théâtre du commandement indo-pacifique et le E-767 est le premier nœud de commandement et de contrôle de gestion de combat aéroporté pour la JASDF", a déclaré le colonel Riley Pyles, chef de la direction numérique de l'USAF.


Afin de répondre aux nombreuses incursions chinoises et russes, la JASDF se doit de rester vigilante et doit disposer de moyens modernes de détection. C’est sur cette base que la petite flotte de E-767 AWACS est en phase de mise à jour.


La mise à jour

La mise à jour des AWACS japonais concerne principalement les systèmes informatiques, soit le Mission Computing Upgrade (MCU). Cette mise à jour MCU est similaire aux travaux de mise à niveau entrepris sur les avions Boeing E-3 Sentry AWACS exploités par l'USAF, améliorant des capacités telles que le commandement et le contrôle, le partage d'informations en temps réel, des temps d'identification des cibles plus rapides et une létalité améliorée.


Sur le E-767, les travaux d'installation du MCU ont commencé en août 2019 dans le cadre d'un contrat de 870 millions de dollars. Des essais en vol et des démonstrations ont eu lieu en Californie et dans l'État de Washington.


Cette mise à jour MCU fait suite à celle effectuée précédemment en 2006, qui concernait l’amélioration du système radar (RSIP) et la mise à niveau du système de navigation de mission dans le cadre d'un contrat avec l’USAF.

La mise à niveau RSIP est un programme de développement conjoint US-OTAN qui impliquait une modification matérielle et logicielle intensive du système radar existant. La mise en œuvre du RSIP a augmenté la capacité opérationnelle des contre-contre-mesures électroniques du radar tout en améliorant la fiabilité, en réduisant la maintenance et en augmentant la disponibilité du système.


Le E-767 AWACS

Le Japon a commencé à exploiter le premier Boeing E-767 AWACS en 1998. La conception du E-767 répond aux exigences de la Japan Air Self-Defense Force, qui recherchait les caractéristiques des systèmes Boeing E-3 Sentry installés sur le Boeing B767-200. Les quatre E-767 sont intégrés au 601 Squadron appartenant au Early Air Alert Group (AEWG), qui opère depuis la base aérienne de Hamamatsu.


Photo : Le premier E-767 modernisé @ JASDF


Comentarios


bottom of page