top of page

L’Inde ne veut plus que des aéronefs indigènes !

New Delhi, avec la récente commande de 97 Tejas Mk1A l’Indian Air Force (IAF) dévoile un peu plus la future organisation de ses escadrons. L’IAF est en route pour ne disposer à l’avenir que d'appareils "Made in India".

Rappel

Avec la récente commande de 97 Tejas MK1A et de 156 hélicoptères « Prachand » qui s’ajoute aux avions écoles HTT-40 à turbopropulseur et le Kiran MK1 et le futur jet HLFT-42 (avianews 14.02.23) l’Inde glisse gentiment, mais surement en direction d’une autonomie en matière aéronautique. Ce n’est en soi pas une surprise, il s’agit d’un objectif désiré politiquement depuis près de 10 ans.

En parallèle, l’IAF travaille également à l'indigénisation des avions de combat d’origine russe Su-30MKI en les équipant des derniers systèmes d'avionique et d'armes conçus en Inde.


Escadron de Tejas MK1A

Une des prochaine étape pour l’IAF et l’entrée en service du premier escadron d'avions de chasse indigène LCA Tejas Mk1A sur les installations de la base aérienne de Nal dans le district de Bikaner au Rajasthan, près du front pakistanais. Le Tejas va ainsi venir remplacer progressivement l'un des deux escadrons de  MiG-21 « Bison » avec une première arrivée de Tejas en février-mars prochain selon l’avionneur HAL.


Avec la nouvelle commande de 97 Tejas au standard MK1A, ce dernier va pouvoir être produit en grand nombre, car 83 avions sont déjà en production. Ceux-ci s’ajoutent aux 40 Tejas Mk1, soit un total de 220 avions MK1 & Mk1A devraient être mis en service au cours des 8 à 10 prochaines années.

De son côté l’avionneur Hindustan Aeronautics Limited (HAL) a récemment notifié au gouvernement indien avoir augmenté le taux de production du Tejas et devrait atteindre la barre des 24 avions par an d'ici 2025.


Les remplacements avenirs

Selon la planification de l’IAF, le Tejas Mk1A va venir remplacer dans l’ordre les MiG-21, MiG-23 et MiG-27. Les MIG-23 et le MiG-27 ont déjà été éliminés progressivement, le Tejas va permettre de réactiver des escadron en sommeils. Deux escadrons de MiG-21 sont toujours en service et seront bientôt éliminés. L'armée de l'air indienne prévoit dans un second temps les avions Mirage-2000 et Jaguar en service toujours avec le Tejas.

Pour se faire, ces derniers seront remplacés avec le futur standard en développement du Tejas, le Mk2. Ce dernier devrait également remplacer une partie des Su-30MKI.


L’IAF table ensuite sur le futur avion de 5 ème génération l’AMCA ( Advanced Medium Combat Aircraft ( avianews 16.02.23) issus du programme MRFA indigenousment. Ce nouveau projet est largement soutenu par les principaux responsables de l'Indian Air Force dirigés par le maréchal en chef de l'air VR Chaudhari.

Ce dernier ayant déclaré au début de mois de décembre : « A l’avenir nous n’aurons que des aéronefs indigènes ».


Le HAL Tejas MK1A

Le LCA Mk1A est un Mk1 amélioré. Une partie de ces dernières proviennent des améliorations testées sur le prototype du MkII. Il s’agit des capacités suivantes : ravitaillements en vol, des capacités de guerre électronique améliorées et l’adjonction du radar Elta EL/M-2052 de type AESA dans un premier temps. Puis l’avion doit recevoir le radar AESA de conception indienne « Uttam » construit localement qui peut suivre 50 cibles dans le ciel à une distance de plus de 100 kilomètres et engager environ quatre d'entre elles en même temps, selon l'Organisation de recherche et de développement pour la défense (DRDO). La variante est capable de tirer le missile MBDA ASRAAM et les missiles air-air au-delà de la portée visuelle (BVR) Astra, en plus de la combinaison actuelle du Vympel R-73 / Rafael Derby-ER. Doté d'un guidage terminal radar actif et d'une liaison de données, l'Astra a été développé par l'Organisation indienne de recherche et de développement pour la défense (DRDO).

Photos : 1 Tejas Mk1A 2 Projet AMCA @ HAL

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page