top of page

Des F-16 pour l'Ukraine, le point de situation !

L’approche de l’été devrait progressivement voir l’arrivée des premiers avions de combat en Ukraine, l’occasion de faire le point de la situation, bien que pour des raisons de confidentialité les dates ne soient pas révélées.


Pilote ukrainien en formation sur un F-16 portant les marque du pays


La décision

Tout a débuté avec l’accord de Washington en août dernier avec le feu vert au transfert d’avions de combat Lockheed Martin F-16 « Fighting Falcon » du Danemark et des Pays-Bas de la Norvège et la Belgique en direction de l'Ukraine. On parle de 61 aéronefs pour l'instant. Puis en octobre l’US Air Force a confirmé qu’un « petit nombre » de pilotes ukrainiens ont commencé une formation sur les F-16 aux États-Unis au sein de la 162e Escadre de la Garde nationale aérienne de l'Arizona, une unité spécialisée dans la formation de partenaires internationaux sur l'avion de combat de quatrième génération. La formation devrait durer « plusieurs mois ». On estime que pour un pilote de combat avec expérience, la transition devrait durer entre 10 et 12 mois au moins. Il s’agit non seulement de maîtriser l’avion de manière sécuritaire, mais d’être capable d’engager les différentes armes de bord et les systèmes de guerre-électroniques. Pour un jeune pilote sans expérience, le temps est largement plus long. La formation en vol a commencé après que les pilotes ont suivi une formation linguistique à San Antonio, au Texas, qui abrite le centre de langue anglaise du Defence Language Institute.

En parallèle, une coalition de pays dirigée par le Danemark s’est manifestée et a commencé à former 8 pilotes ukrainiens sur les avions américains, mais la capacité reste limitée pour les pays européens à former un grand nombre de pilotes ukrainiens sur les F-16.

 

Précédemment, durant le mois de mai 2023, les États-Unis ont accueilli deux pilotes ukrainiens pour évaluer leurs capacités à piloter des avions de combat avancés. L’armée de l’air ukrainienne est composée d’avions de combat MiG et Sukhoi de l’ère soviétique dotés d’une technologie plus ancienne. Les pilotes, qui ont été évalués à l'aide de simulateurs de vol, ont montré des compétences « au-dessus de la moyenne », selon un examen de leurs performances. Cette capacité est à l’origine de l’accélération de la décision de former et de transférer des F-16 à Kiev.

 

 

Premiers pilotes brevetés

Le premier groupe de pilotes ukrainiens a obtenu son diplôme des États-Unis suite à sa formation sur F-16, nombre de pilotes breveté n’est pas connu. D’autres pilotes ukrainiens sont encore à différents stades de formations aux USA. On sait par contre, que les pilotes sont arrivés à Tucson en plusieurs tranches. Au début, on évoque le chiffre de 4 pilotes ukrainiens qui étaient en formation à la 162e, qui a commencé à la fin du mois d'octobre de l'année dernière. À la fin du mois de janvier, il semble que 4 autres pilotes ukrainiens sont arrivés. La Garde nationale a déclaré qu'elle prévoyait de former un total de 12 pilotes de F-16 ukrainiens d'ici la fin de l'exercice 2024.

Avec les pilotes en formation en Europe, on peut estimer à 20 le nombre de pilotes ukrainiens avec une bonne expérience et dont les transition devraient s’achever d’ici à septembre prochain. D'autres pilotes moins expérimentés ont débuté leur formation et ne devraient pas être opérationnels avant l’année prochaine.

 

Formation des mécaniciens

On oublie trop souvent que pour faire voler un avion, il faut des mécaniciens ! Du côté des USA, un programme de formation doit permettre de faire transiter environ 200 membres du personnel ukrainien à la maintenance sur le F-16. La quasi-totalité du personnel devait à ce titre suivre une formation linguistique avant de débuter l'apprentissage des systèmes du F-16. Là encore, peu d’informations sont disponibles, mais l’US Air Force a déclaré qu’au moins 10 soldats ukrainiens ont suivi et terminé une formation pour l'entretien des avions de chasse F-16 aux Pays-Bas. En plus des nombreux systèmes complexes qui équipent l’avion, le personnel de maintenance doit être qualifié pour vérifier le bon fonctionnement du pack de survie, au casque, aux systèmes d'oxygène et aux parachutes à bord.

Posts récents

Voir tout

コメント


bottom of page