top of page

Boeing livre les deux premiers Super Hornet améliorés à l'US Navy !

Boeing a achevé la mise à niveau et la prolongation de la durée de vie des deux premiers F/A-18 E/F « Super Hornet »  Block III modifiés (SLM) et les a livrés à l’US Navy. Il s’agit des premiers avions à recevoir le kit avionique Block III et une prolongation de durée de vie de 4 000 heures grâce au programme SLM. Ces appareils ont désormais les mêmes capacités que les « Super Hornet » livrés par la nouvelle ligne de production de Boeing.

Super Hornet avant mise à jour @ US Navy


Mise à jour attendue

C’est en juillet dernier que les deux premiers jets sont arrivés sur les installations de Boeing à St Louis dans le Missouri en vue de recevoir la mise à jour au Block III. Le passage du standard Block II au nouveau Block III est très attendu au sein de l’US Navy.

Le programme Service Life Modification (SLM) des « Super Hornet » F/A-18 Block III est une initiative visant à prolonger la durée de vie opérationnelle de ces avions de combat tout en intégrant des améliorations technologiques majeures. Ce programme met à niveau les avions existants vers la configuration Block III, qui comprend une avionique améliorée, une connectivité réseau améliorée et des capacités de survie accrues. L’objectif est de moderniser les chasseurs pour les maintenir compétitifs technologiquement, tout en prolongeant leur durée de service actif. En pratique, cela implique une série de révisions et d'installations de nouveaux systèmes qui améliorent non seulement les performances de combat, mais également la maintenance et la gestion des ressources des avions, garantissant ainsi leur efficacité pour les années à venir.

 

L’amélioration est l’aérodynamique Digital Flight Control System, améliore la fiabilité de l’avion et réduit le poids de la cellule. Un nouveau système de guerre électronique Digital Electronic Warfare System (DEWS) qui travaille de concert avec le radar Raytheon Electronic Scanning Array (AESA) permet une optimisation des différents capteurs et senseurs. L’avionique comprend un écran géant couleur tactile d’Elbit Systems de 10X19 pouces. L’avion est doté d’un capteur AN/ASG-34 IRST (Infrared Search-and-Track),  d’un calculateur plus puissant, un processeur de systèmes de missions ouvertes en réseau avec processeur de ciblage distribué (DTP-N) et la technologie de réseau de ciblage tactique (TTNT) qui amélioreront la conscience de la situation du pilote et permettront des solutions basées sur des applications du futur. De plus,  l’avion pourra emporter des réservoirs de carburant conformes (CFT) avec une capacité de carburant supplémentaire de 3 500 lb.


Le F/A-18 Block III « Super Hornet » est conçu pour maintenir et étendre la supériorité aérienne de la marine américaine. Ce chasseur multirôle de génération 4++ est équipé pour surpasser les menaces actuelles et émergentes grâce à une suite de technologies avancées. Le « Super Hornet » offre une polyvalence exceptionnelle, capable d'effectuer un large éventail de missions tactiques telles que la supériorité aérienne, les frappes de précision de jour et de nuit, l'escorte de chasseurs, l'appui aérien rapproché, la suppression des défenses aériennes ennemies, les frappes maritimes, la reconnaissance, le contrôle aérien avancé et missions de ravitaillement. Avec une vitesse maximale de Mach 1,6 et une capacité de retour sur porteur allant jusqu'à 9 900 lb pour la variante E et 9 000 lb pour la variante F, le « Super Hornet" allie force, agilité et endurance. Les améliorations du Block III d'insertion technologique, garantissent que le « Super Hornet » reste la pierre angulaire la plus avancée et la plus efficace des forces aéronavales, prête à relever les défis futurs.

Deux sites de mises à jour

Afin d’assurer une mise à jour plus rapide, Boeing et la Marine ont signé un accord de partenariat public-privé pour étendre la portée des travaux de la Marine qui a ouvert la voie au à deux lignes de travaux Block III SLM effectués à Saint-Louis et à San Antonio.

La livraison rapide de ces avions améliorés, dotés des mêmes capacités avancées que ceux sortant de la nouvelle chaîne de production de Boeing, met en évidence des améliorations significatives de la productivité. Ceci a été réalisé en établissant une base de référence précise sur l’état du F/A-18 Block II à sa réception et grâce à un travail préparatoire approfondi de la part de la Marine. De plus, l'amélioration du partage d'informations et les meilleures pratiques sur deux sites SLM ont rationalisé l'efficacité, optimisé l'allocation des ressources et géré efficacement la répartition de la charge de travail.

 

Pour autant, le nombre d’avions qui seront modernisés et dont la durée de vie sera prolongée n’est pas encore clair, car la Navy ne l’a pas encore finalisée. Le SLM sera cependant utilisé pour contrôler la disponibilité de l'avion, augmentant ou réduisant éventuellement le programme en fonction des budgets, et calendriers et exigences futures.

 

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page