top of page

Premier Super Hercules pour l’Indonésie !

Dernière mise à jour : 24 juil. 2023

Lockheed Martin a livré le premier des cinq avions de transport tactique C-130J-30 « Super Hercules » à l'armée de l'air indonésienne (IDAF) lors d'une cérémonie ici en fin de semaine.

La nouvelle monture

Les nouveaux C-130J-30 de l'IDAF offrent une capacité de chargement, une vitesse, une autonomie, une puissance, des performances et des coûts d'exploitation accrus par rapport aux anciens C-130 pour prendre en charge le large éventail d'exigences de mission de l'IDAF pour les décennies à venir. Ces nouveaux C-130J-30 élargissent la capacité de l'IDAF à s'associer à des missions et à des opportunités de formation avec des alliés et des forces régionales qui exploitent également des « Super Hercules ».

Les équipages de l'armée de l'air indonésienne travaillent depuis avec le C-130 pour soutenir les missions les plus difficiles auxquelles sont confrontées l'Indonésie et d'autres pays du Pacifique.


L'Indonésie exploite des C-130 depuis les années 1960, utilisant sa flotte d’Hercules pour des missions nationales et régionales essentielles telles que la fourniture d'aide humanitaire et de secours en cas de catastrophe, ainsi que la fourniture d'un soutien militaire et de maintien de la paix autour du Pacifique.


Lockheed Martin C-130J « Super Hercules »

Le plus récent Hercules, le C-130J, a la même apparence robuste que ses prédécesseurs, mais il s'agit en fait d'un avion grandement amélioré avec les performances et la capacité de le prouver. Par rapport à l'ancien C-130E, la vitesse maximale est 21 % plus élevée. Le C-130J-30, la version, soit la version allongée de l'Hercules, offre aux opérateurs une longueur de soute de 55 pieds, soit 15 pieds supplémentaires par rapport à l'avion "court" d'origine. Les 15 pieds supplémentaires sont fournis en insérant une prise avant de 100 pouces et une prise arrière de 80 pouces dans le fuselage. Cela se traduit par 30 % de volume utilisable en plus pour un nombre accru de sièges, de litières, de palettes ou de plates-formes de largage. Cette capacité supplémentaire offre des avantages significatifs lors du transport de personnel ou de la livraison de fret prioritaire en réduisant le nombre de sorties nécessaires pour mener à bien la mission.

En plus des augmentations significatives de la capacité opérationnelle et des performances, le C-130J offre une plus grande valeur par rapport à tout autre avion de transport tactique : la fiabilité et la maintenabilité du système sont améliorées jusqu'à 50 %, les heures de maintenance par heure de vol sont réduites jusqu'à 68 % et les effectifs de vol et de maintenance sont réduits jusqu'à 50 %, ce qui entraîne une réduction de 47 % des coûts d'exploitation et de soutien de l'escadron.


Le temps de montée est réduit jusqu'à 50 %, l'altitude de croisière est jusqu'à 40 % plus élevée et l'autonomie est jusqu'à 40 % plus longue. Avec de nouveaux moteurs et accessoires, le C130J

a établi 54 records du monde pour le taux de montée, la vitesse de croisière, la distance et l'altitude avec la charge utile.

Le C-130J intègre ces améliorations majeures :

• Un nouveau système de propulsion comprenant quatre moteurs Rolls-Royce AE2100D3 de 4’591 pshp et des hélices composites à six pales Dowty Aerospace R391 avec une économie de carburant nettement améliorée et des performances à haute température.

• Station de vol pour deux personnes comprenant quatre écrans LCD multifonctions ; deux affichages tête haute holographiques (HUD) et des affichages électroniques et numériques pour les systèmes d'exploitation, de communication et de navigation des aéronefs. Les écrans et l'éclairage général de l'avion sont compatibles avec le système d'imagerie de vision nocturne de l'USAF.

• Un bus de données 1553, deux ordinateurs de mission et deux unités d'interface de bus de secours fournissent une double redondance pour les systèmes Hercules. De plus, les ordinateurs fournissent un système de diagnostic intégré qui surveille et enregistre l'état de la structure et des systèmes de l'avion.

• Système d'avertissement et d'avertissement du terrain (TAWS), un système de sensibilisation et d'avertissement tourné vers l'avant, pour une meilleure connaissance de la situation en vol.

• Transpondeur d'identification ami ou ennemi (IFF) Mode S avec surveillance améliorée pour une utilisation dans l'espace aérien civil de communications, de navigation et de surveillance/gestion du trafic aérien (CNS/ATM). L'IFF a une capacité de croissance vers le mode 5.

• Mise à niveau logicielle commune des communications, de la navigation et de l'identification (CNI) développée pour tous les clients, y compris des tables balistiques de chute mises à jour, un nouveau décalage de piste, des pages de performances de dérive supplémentaires et le réhébergement des données de décollage et d'atterrissage (TOLD) du CNI vers l'ordinateur de mission (MC).

• TOLD ré-hébergé dans le programme de vol opérationnel (OFP) de MC, permettant des capacités supplémentaires et améliorées concernant les graphiques et les calculs pour les décollages à chaud/élevés, la masse à l'atterrissage d'assaut, la longueur de champ minimale modifiée pour le décollage à effort maximal, les pentes de montée, les corrections de vent et la température dilatation de l'écart à ISA +/-45°C.

• Amélioration de la boîte d'aile centrale pour fournir une durée de vie améliorée (ESL) en renforçant les composants structurels tels que les sections de chapeau (longerons), les capuchons de faisceau et les toiles, Wing Attac.


Photo : C-130J-30 « Super Hercules » destiné à l’IDAF @ Lockheed Martin


Posts récents

Voir tout

Yorumlar


bottom of page