top of page

La version améliorée du Sukhoi Su-57 !

Selon UAC,  les forces aérospatiales russes devraient commencer à recevoir la version améliorée du chasseur de cinquième génération en 2027. La nouvelle version nommée Su-57M, qui subit des essais en vol depuis octobre 2022 et sera équipée d'un nouveau moteur, l'AL-51F ainsi que d’un certain nombre de nouveautés. Initialement la nouvelle version devait entrer en service en 2025.

Nouvelle motorisation étape 2

Toujours selon l’UAC, un nombre non communiqué de Su-57 vont accélérer la certification de la nouvelle motorisation, tant attendue d’ici 2025. Nommé jusqu’ici Izdeliye (produit) 30, le futur moteur est maintenant désigné AL-51F. Cette désignation approuvée semble confirmer les avancées effectuées avec cette dernière.  Le moteur Izdeliye 30 (ALF-51F) a été testé pour la première fois en vol le 5 décembre 2017. Depuis lors, le moteur a subi des tests en vol intensifs. En décembre 2019, le moteur a été testé en vol pour la vectorisation de la poussée et son système d'huile avait été testé dans des conditions de vol défavorables. Les essais au banc du moteur étaient également en cours. Contrairement aux chasseurs de 4e génération, le Su-57 peut maintenir des vitesses supersoniques pendant la majeure partie de son profil de mission, même lorsqu'il est engagé au combat.

 

Le moteur Izdeliye 30 étape 2 a été développé au Lyulki Design Bureau sous la direction d'Evgeny Marchukov et en collaboration avec d'autres grandes sociétés de construction de moteurs russes. Selon des données connues, l’Izdeliye 30 est un turboréacteur à double circuit avec postcombustion. Au niveau de certaines idées de base, il présente des similitudes avec les moteurs plus anciens des familles AL-31 et AL-41. Mais de nouveaux éléments spécialement conçus pour lui offrent une augmentation notable de toutes les caractéristiques de base, permettant d'attribuer l’Izdeliye 30 à la prochaine génération de turboréacteurs à double flux. Le moteur a une architecture typique de sa catégorie avec des compresseurs hautes et basses pressions à plusieurs étages, une chambre de combustion et des turbines à plusieurs étages. Derrière les turbines se trouvent une postcombustion et une buse avec TVC (contrôle du vecteur de poussée). Le compresseur assure une compression de l'air entrant avec un degré de 6,7, fournissant un débit d'air allant jusqu'à 20-23 kg/s. La chambre de combustion est équipée d'un système d'allumage plasma installé directement sur les buses. Ces outils enflamment le carburant immédiatement après son entrée dans la chambre de combustion. Pour cette raison, le mode de combustion optimal est maintenu. La température des gaz devant la turbine va de 1950 à 2100 ° K. A titre de comparaison, dans le moteur de série AL-31F, ce paramètre ne dépasse pas 1700 ° K. Selon des données connues, la poussée maximale du moteur du Izdeliye 30 atteint 11’000 kgf, postcombustion à 18’000 kgf. A titre de comparaison, le moteur du premier étage AL-41F1 a une poussée de 9’500 et 15’000 kgf, respectivement. L’Izdeliye 30 correspond pleinement au niveau mondial des moteurs de cinquième génération. Il peut développer une poussée de 107 kilonewtons en mode croisière et de 176 kilonewtons avec postcombustion.

Ainsi, le Su-57, même avec une masse maximale au décollage supérieure à 35 tonnes, aura un rapport de poussée de plus d'un. Avec une masse au décollage normale, ce paramètre atteindra 1,15-1,2. Le nouveau moteur doit à terme venir remplacer, lors de la mise en production de série l’actuel AL-41F.

 

Avec l’ALF-51F à postcombustion (TRDDF), le Su-57M devrait disposer d’une augmentation significative de la vitesse de croisière maximale et supersonique. Cela offre la possibilité de manœuvres à haute énergie avec un virage régulier dans le plan de tangage avec une vitesse angulaire de l'ordre de 27 à 30 degrés/s, ce qui donnera au Su-57M des avantages supplémentaires en combat rapproché (« dog dump »). en conjonction avec un système de déflexion du vecteur de poussée, un système de contrôle numérique de la poussée, une disposition porteuse du corps et des gonflements aérodynamiques développés au niveau des racines de l'aile. De plus, la vitesse maximale peut augmenter de 2 550 à 2 950 km/h, ce qui comparera le Su-57M à l'intercepteur MiG-31BM. Le moteur AL-51F augmentera la portée de vol du chasseur Su-57M de près de 10 %. La vitesse de montée du Su-57M passera également de 330-335 à 370-375 m/s, ce qui permettra au chasseur, équipé de missiles air-air R-37M, d'occuper rapidement une niveau de vol de 13 500 à 18 500 m pour détruire les avions aéroportés et des cibles à des distances maximales de 180 et 250 à 270 km, respectivement.

 

Cockpit amélioré & assistance intelligente à l’équipage

Le Su-57M sera également doté dans le cadre du projet de recherche et de développement "Megapolis" d'un poste de pilotage complètement amélioré avec une avionique la plus avancée. Le support intelligent de l'équipage permet à l'ordinateur de bord du Su-57M d'effectuer des tâches de copilotage, libérant ainsi le pilote pour qu'il se concentre sur les fonctions critiques. L'avion prend en charge le pilotage et la préparation à l'utilisation des armes, selon Yuri Slyusar, directeur général de l'UAC. L'avion dispose également d'un degré élevé d'automatisation intelligente au combat. Pour Nikita Dorofeev, chef du département cockpit du Sukhoi Design Bureau, à l'avenir, un pilote de Su-57 sera capable de contrôler l'avion avec des mouvements oculaires ou de la voix. Ceci malgré la complexité d'un tel système, puisque l'humain bouge constamment inconsciemment.

Selon Rafael Suleimanove, pilote d'essai du Sukhoi Design Bureau, l'Intelligent Crew Support permet au Su-57 de "tout exécuter dans les airs".« Le pilotage de cet avion est très agréable et confortable. Il vous permet de tout exécuter dans les airs. Ces capacités, associées à des armes puissantes qui vous permettent d'effectuer des tâches à la fois dans les airs et au sol, dans toutes les conditions météorologiques, de jour comme de nuit, sous toutes les latitudes, en font une arme puissante entre les mains des pilotes », a déclaré le pilote.

Photos : 1 Prototype Su-57M 2 Su-57 @ UAC

Posts récents

Voir tout
bottom of page