top of page

Bahreïn se prépare à recevoir ses nouveaux F-16 !

Dernière mise à jour : 10 nov. 2022

Le petit Émirat du Bahreïn se prépare à l’arrivée l’année prochaine de ses nouveaux Lockheed Martin F-16 Block 70/72 « Viper » qui viendront remplacer la vieille flotte de 16 Northrop F-5 E/F « Tiger II » encore en service. L’avion renforcera également la flotte existante de F-16 modernisé.


Modernisation de la Force aérienne


La Royal Air Force de Bahreïn (RBAF) est entrée dans une importante phase de modernisation concernant sa flotte d’avions de combat de 21 Lockheed-Martin F-16 en service depuis 1990. La première étape de la modernisation de la Force aérienne, concernait la mise à jour de la flotte de 20 F-16C/D actuellement en service. La modernisation comprenait l’ajout d’un radar SABR AN/APG-83 de Northrop-Grumman de type AESA. L’Émirat a doté ses F-16 de missile AIM-120C7 «AMRAAM», de l‘AIM-9X «Sidewinder» ainsi que d nacelle de désignation laser «SNIPER», afin de pouvoir tirer des bombes à guidage de précision. L’avionique a été également modernisée avec l’ajout d’une liaison16 (Link16).


La seconde phase


Le second objectif de la modernisation vise le remplacement des Northrop F-5E/F «Tiger II» en service par un appareil de combat multirôle. Trois appareils étaient en compétition, l’Airbus DS Eurofighter «Typhoon II», le Dassault Rafale et Lockheed-Martin avec le F-16E/F «Viper». C’est ce dernier qui a été retenu, principalement dans un but d’homogénéité de la flotte et en raison de son prix très avantageux.


Nouvelle chaîne d’assemblage


Le premier des 16 nouveaux F-16 « Viper » destiné à la Royal Air Force de Bahreïn est en phase finale d’assemblage au sein de la nouvelle usine à Greenville, en Caroline du Sud. L’ancienne chaine d’assemblage de Fort Worth a été transférée en 2017, elle produit depuis le F-35 « Lightning II ». le premier F-16 pour Bahreïn sera un biplace et devrait voler au début de 2023.

La RBAF sera dotée avec ses nouveaux F-16 de missile antinavire Boeing AGM-84 Harpoon Block II et la bombe de petit diamètre GBU-39, de missile Raytheon AGM-154C Joint Standoff Weapon et AGM-88B High-Speed ​​AntiRadiation Missile, ainsi que des kits de guidage de précision en plus des équipement déjà acquis lors de la modernisation de la flotte antérieur. La durée de vie de la cellule a également été étendue à 12’000 heures de vol.


Photos : F-16 modernisés du Bahreïn@ RBA

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page